Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'amour divin, n'est pas celui d'une mère.

Publié le par Perceval

Intéressant, la remarque d’André Conte-Sponville :

« J’ai vécu la perte de la foi comme une libération plutôt que comme un deuil. .. « Enfin, seul ! » (Jules Renard )… : Quelle liberté soudain, quelle légèreté ! Quoi de plus pesant qu’un regard omniscient ?

C’est un regard d’amour. Raison de plus ! Qui voudrait vivre toujours sous le regard de sa mère ?... »

 

Morale amourParler de l’expérience de dieu, c’est revoir constamment nos définitions, nos images, un peu paresseuses..., que nous reprenons sur Dieu, mais aussi sur la Vérité, ou comme ici, sur l ‘Amour divin.

Pour évoquer la relation que Dieu entretient avec l'Homme; nos Textes évoquent l’amour d’une mère ... mais ce ne peut être qu'une "analogie", évidemment ...

Cet Amour divin, n'est entaché d'aucun désir de possession... Souvent il s'en démarque, ainsi l'attitude même de Jésus, qui s'écarte volontairement de sa famille et appelle à quitter père et mère… pour plus grand...  Le Dieu d'Abraham, est un Dieu inattendu qui demande de tout quitter, de ne s'attacher ni à sa femme, ni à son fils ( Isaac )... C'est un dieu qui fustige toute idole, même éventuellement la sienne...

 

Commenter cet article