Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #prieres tag

Méthode de prière ignatienne -1-

Publié le par Perceval

Désirer :

coeur-sacre-jesus.jpg« Dans le cas où quelqu'un, en raison de notre faiblesse humaine et de notre misère, ne ressentirait pas en lui de tels désirs si enflammés dans le Seigneur, on lui demandera s'il ressent en lui le désir de ressentir de tels désirs » Constitutions 102

En début de toute prière, demander : « E48 .. ce que je veux et ce que je désire.... » Exercices

« Que veux-tu que je fasse pour toi » Lc 18,41

 

Se disposer à recevoir :

«E18 Il faut adapter les exercices spirituels à la disposition des personnes qui veulent les faire ... »

Un certain nombre de moyens sont proposés au candidat à la vie spirituelle pour faciliter ses dispositions... ( exemples )Christ_Pantocrator_Sinai_2.jpg

  • la posture du corps dans la prière : E252 « à genoux ou assis, selon la disposition du corps et l'attrait de l'âme, les yeux fermés ou fixés en un même endroit, sans les laisser errer de côté et d'autre, on dira la première parole du Notre Père, et on s'arrêtera sur cette parole autant de temps que l'on trouvera de significations, de comparaisons, de goût et de consolation intérieure dans la considération du titre de Père... »

  • la sobriété, E213 : «  Pourvu que l'on ne s'expose pas au danger de tomber dans quelque infirmité, plus on retranchera de ce qu'on pourrait convenablement prendre, plus on parviendra promptement à connaître le juste  milieu ... »

  • le retrait, E20 : «  Mais, si quelqu'un est plus libre d'affaires, et désire retirer des exercices spirituels tout le fruit qu'il peut en recueillir, ( …) il en retirera d'autant plus de profit qu'il sera plus séparé de ses amis, de ses proches et de toute sollicitude terrestre, quittant, par exemple, son habitation ordinaire et choisissant une autre maison ou une autre chambre pour y habiter le plus à l'écart qu'il pourra..."

Se représenter la foule subjuguée par la parole de Jésus : « Nul n'a jamais parlé comme cet homme ! »

 

Chercher Dieu :Jesus-et-son-ami.jpg

La recherche est une exigence, la communion à Dieu est un don.

E189 «  .. il faut que chacun sache qu'il avancera dans les choses spirituelles à proportion qu'il se dépouillera de son amour-propre, de sa volonté propre, et de son propre intérêt. »

C'est « en toutes choses » qu'il faut chercher et trouver la présence de Dieu.

« Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux ; puis viens, suis-moi. » Mat 19,16-23.



Apprendre à prier :

E54 Le dialogue dans la prière consiste à « parler, comme un ami parle avec son ami, ou d'un serviteur avec son seigneur. Tantôt il lui demande quelque grâce, tantôt il s'accuse d'une mauvaise action; il lui communique ses propres affaires, il lui demande conseil. Réciter en finissant: Notre Père, etc. »

  • L-agonie.jpgla mise en présence : E75 : « Avant de commencer, je me tiendrai debout le temps de réciter le Notre Père, à un ou deux pas de l'endroit où je dois méditer, l'esprit élevé vers le ciel, et considérant comment Dieu, notre Seigneur, me regarde; puis je me prosternerai ... »

  • E252 :  «  à genoux ou assis, selon la disposition du corps et l'attrait de l'âme, les yeux fermés ou fixés en un même endroit, sans les laisser errer de côté et d'autre ... »... Prier n'est pas uniquement de l'ordre de la raison, mais de l'ordre du cœur : E2 «  mais de sentir et de goûter les choses du dedans. »

  • Ignace mobilise toutes les facultés humaines pour l'activité de la prière, y compris les facultés corporelles : E47 Voir Jésus au travers de la « composition de lieu », cela consiste à « à voir avec la vue de l'imagination le lieu matériel où se trouve la chose que je veux contempler »

«  Parle, Yahvé, car ton serviteur écoute... » - « Yahvé vint et se tint présent » ( 1er Livre de Samuel 3, 1-14)

 

Relecture :ICONE-L-ENTREE-DE-JESUS-A-JERUSALEM.jpg

E77 : « L'exercice terminé, assis ou en me promenant, j'examinerai pendant un quart d'heure quel en a été le succès: s'il n'a pas été heureux, je regarderai la cause d'où cela provient, afin de me corriger dans la suite; s'il a été heureux, j'en rendrai grâces à Dieu, notre Seigneur, et me conduirai une autre fois de la même manière. »

Si Ignace de Loyola, accepte que les hommes d'action ne s'adonnent pas à de longues oraisons, il insiste pour que tous demeurent fidèles à la relecture de la vie quotidienne, qui devient une pièce maîtresse de sa spiritualité...

Plan d'une relecture de sa vie selon le schéma des E.S. d’Ignace, au N° 43.

1° « Sors vers toi » : entrée en prière
2° « Rendre grâce à Dieu Notre Seigneur pour tous les bienfaits reçus » : 1er point d’Ignace.
3° Demander l’Esprit pour ouvrir notre vie, spécialement le plus difficile, à l’amour et à la 
miséricorde de Dieu. 2e, 3e et 4e points d’ Ignace
4° Discerner comment repartir. 5e point d’Ignace.

«  Mon âme exalte le Seigneur... Il a fait pour moi de grandes choses. » Luc 1, 46

- Le signe Exx, avec un numéro, fait référence aux éditions des Exercices.

- Sources: Prier 15 jours avec Ignace de Loyola par François Bécheau s.j.

Les Exercices spirituels d'Ignace de Loyola:

Ce livre a une particularité : il ne s’agit pas d’un livre qu’il suffirait de lire pour en saisir le contenu ! La Préface rédigée pour la première publication en 1548 précise : ” ce n’est pas pour ceux qui doivent seulement lire les exercices, mais pour ceux qui doivent les faire, ou plutôt, qui doivent les donner à d’autres, qu’une telle peine et un tel soin ont été dépensés. ” Les Exercices spirituels sont donc un livre d’expérience et de pratique, un livre destiné à un maître d’exercices. Ce livre ne peut donc en aucune façon se comprendre en dehors de la relation singulière qui s’établit entre celui qui donne les exercices et celui qui les reçoit.

 

Voir les commentaires

Toute science suspendue ...

Publié le par Perceval

Chanson inspirée par l'oeuvre de St Jean de la Croix. Composée et interprétée par Pierre Eliane, qui est prêtre, carme et musicien.

 

 

 

Voir les commentaires

qu'est-ce que j'aime quand je T'aime ?

Publié le par Perceval

Je n'aimais pas encore mais j'aimais l'amour et par une indigence secrète je m'en voulais de n'être pas assez indigent.Michel kirch 06

 

Aimant l'amour, je cherchais un objet à mon amour ; je haïssais la sécurité, la voie sans pièges, parce qu'au fond de moi j'avais faim : je manquais de la nourriture intérieure, de toi-même, mon Dieu, mais ce n'est pas de cette faim-là que je me sentais affamé ; je n'avais pas d'appétit pour les aliments incorruptibles, non que j'en fusse rassasié : plus j'en manquais, plus j'en étais dégoûté.

Michel kirch 07

Et mon âme était malade ; rongée d'ulcères, elle se jetait hors d'elle-même, misérablement avide de se gratter contre le sensible. Mais le sensible, certes, on ne l'aimerait pas s'il était inanimé.

Augustin d'Hippone ( actuelle Annaba en Algérie ): Confessions, livre III, chap.I

 

Photos de Michel Kirch

 

"Eh bien ! qu'est-ce que j'aime quand je t'aime ?
Ce n'est pas la beauté d'un corps, ni le charme d'un temps,
ni l'éclat de la lumière, amical à mes yeux d'ici-bas,
ni les douces mélodies des cantilènes de tout mode,
ni la suave odeur des fleurs, des parfums, des aromates,
ni la manne ou le miel,
ni les membres accueillants aux étreintes de la chair :
ce n'est pas cela que j'aime quand j'aime mon Dieu.
 

Chagall le cant des cant

Et pourtant, j'aime certaine lumière et certaine voix,
certain parfum et certain aliment et certaine étreinte
quand j'aime mon Dieu :
lumière, voix, parfum, aliment, étreinte
de l'homme intérieur qui est en moi,

où brille pour mon âme ce que l'espace ne saisit pas,
où résonne ce que le temps rapace ne prend pas,
où s'exhale un parfum que le vent ne disperse pas,
où se savoure un mets que la voracité ne réduit pas,
où se noue une étreinte que la satiété ne desserre pas.


C'est cela que j'aime quand j'aime mon Dieu."


Augustin  dans les Confessions, X, vi, 8

 

 

Cant des Cant shirha7

 

 

" Que tu es belle, ma bien-aimée, que tu es belle!

Tes yeux sont comme ceux des colombes, derrière ton voile;

tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres suspendues aux montagnes de Galaad.

 Tes dents sont comme un troupeau de brebis tondues qui remontent du lavoir, qui sont toutes deux à deux, et dont aucune ne manque.

Tes lèvres sont comme un fil d'écarlate; ton parler est gracieux; ta joue est comme une moitié de grenade, sous tes voiles."


Le cantique des cantiques

Voir les commentaires

Quête obstinée d'espérance

Publié le par Perceval

" Le tout c'est d'existerderain-femme pelucche
sans négliger autrui
savoir être égoïste
ne serait-ce qu'un peu


Le tout c'est de trembler
de tendresse ou de joie
de passion passionnée
ne serait-ce qu'un peu


Et peut être avoir la foi
en soi et dans les autres
peut être même en Dieu
ne serait-ce qu'un peu


Le fin du fin c'est toi
si tu bois à la source
qui te sourd au dedans
fût-ce me seule gorgée
tu existes "

 

Poème de Jean René Rouzé, tiré du livre " L'intériorité " de l'Association des Amis de Jean Sulivan

Voir les commentaires

L’efficacité de ma prière ?

Publié le par Perceval

Je recevais, il y a quelques jours, un message d'une amie:Sourire jesus

" Crois-tu en l’efficacité de la prière ? Le trésorier de l’Association où je bricole me disait cet après midi qu’un de ses confrère missionnaire en Côte d’Ivoire lui a écrit en lui disant que ses paroissiens là-bas avaient tellement prié pour avoir un président que … Dieu leur en avait donné deux …"

 

priere« Le maître loua l’économe infidèle de ce qu’il avait agi prudemment. Car les enfants de ce siècle sont plus prudents à l’égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumière. » (Luc 16. 8).

 

Nous sommes assez malins, en général, pour nous « arranger » avec nos ‘appétits’ de toutes sortes… En ce début d’année, nos vœux sont de santé, bonheur ( ? ), prospérité… tout ce dont, nous ne manquerons pas, chacun, de faire notre possible pour y contribuer …

Bref, enfant de ce siècle, je n’ai de cesse, de faire mon possible…

Et comment cela se fait-il qu ‘ « enfant de lumière », je mette beaucoup moins de ténacité à me ‘convertir’ … ? Et de plus, j’aurais le ‘ cynisme ‘ de prier pour que ces désirs ‘ d’enfant du siècle ‘ ( pour ne pas dire d’enfant gâté …) se réalisent… ?magicien

Autant prier le magicien du conte de fées ( qui souvent ne manque pas d’humour, non plus …) …

 

Jésus, ne cesse de comparer les désirs de ma vie ( au travers des paraboles et des signes qu’il accomplit …) à ceux qui devraient me préoccuper davantage… A moi de faire la relation… !

Si j’avais le Foi, aussi grosse, que la plus minuscule des graines ..  Je saurais ce que ‘ prier ‘ veut dire, et ma prière ferait partie du désir de Dieu.

Voir les commentaires

Ecoute, silence et... Parole divine

Publié le par Perceval

Dans ses « Sermons », Bernard de Clairvaux évoque le bonheur d’écouter une parole qui donne vie. « Mes bien-aimés, ne cessez pas d’écouter la parole que le Seigneur prononce en vous. Bienheureuse l’âme qui, dans le silence, perçoit le souffle du murmure de Dieu et qui souvent répète ces mots de Samuel – parle, Seigneur, ton serviteur écoute – Arrêtons-nous donc ici aujourd’hui et faisons silence pour entendre Dieu nous parler à l’intime ».


- « Heureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu et la gardent » (Luc 11, 28)ecoute

- « Si tu entends la voix du Fils de l’homme, tu vivras » (Jn 5, 25)

- « Il enverra sa parole ; elle fera fondre » les cœurs endurcis (Ps147, 7)

- « La parole du Seigneur t’enflammera car sa parole est pleine de feu » (Jr 5, 14)

- « Parole du Seigneur, lumière de mes pas, lampe de ma route » (Ps118, 105)

- Que tu vives « non seulement de pain mais de tout parole qui sort de la bouche de Dieu » (Mt 4, 4)

- « Seigneur, dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri » (Mt 8, 8)

- « Par ses paroles, Il t’affermira » (Ps118 28)

- « Cette parole est toute proche, dans notre bouche et dans notre cœur » (Rm 10, 8)

Voir les commentaires

Le silence et la prière

Publié le par Perceval

Une jeune femme demandait à Maurice Zundel comment il priait. Il lui répondit avec sans doute son sourire énigmatique: " J'écoute jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bruit".
cercle-macon
Je rapprocherai bien ce témoignage avec cette petite histoire:

Parfois, des nuées de visiteurs bruyants convergent vers le monastère,

brisant ainsi le silence qui y règne d'ordinaire.

Cela contrarie les disciples, mais pas le Maître,

qui semble autant à l'aise dans le bruit que dans le silence.

Ses disciples protestent. Il leur dit:

« Le silence n'est pas l'absence de bruit, mais l'absence de soi. »

Anthony de Mello

Voir les commentaires

Sagesse chrétienne: Pape Jean XXIII

Publié le par Perceval

Décalogue de la sérénité, du Pape Jean XXIII

« 1 - Rien qu'aujourd'hui, j'essaierai de vivre exclusivement la journée, sans tenter de résoudre le problème de toute ma vie.

2 - Rien qu'aujourd'hui, je porterai mon plus grand soin à mon apparence courtoise et à mes manières ; je ne critiquerai personne et ne prétendrai redresser ou discipliner personne, si ce n'est moi-même.

3 - Rien qu'aujourd'hui, je serai heureux, dans la certitude d'avoir été créé pour le bonheur, non seulement dans l'autre monde, mais également dans celui-ci.

4 - Rien qu'aujourd'hui, je m'adapterai aux circonstances, sans prétendre que celles-ci se plient à tous mes désirs.foule metro

5 - Rien qu'aujourd'hui, je consacrerai dix minutes à la bonne lecture, en me souvenant que, comme la nourriture est nécessaire à la vie du corps, la bonne lecture est nécessaire à la vie de l'âme.

6 - Rien qu'aujourd'hui, je ferai une bonne action et n'en parlerai à personne.

7 - Rien qu'aujourd'hui, je ferai au moins une chose que je n'aurai pas envie de faire ; et si j'étais offensé, j'essaierai que personne ne le sache.

8 - Rien qu'aujourd'hui, j'établirai un programme détaillé de ma journée. Je ne m'en acquitterai peut-être pas entièrement, mais je le rédigerai. Et je me garderai de deux calamités : la hâte et l'indécision.

9 - Rien qu'aujourd'hui, je croirai fermement - même si les circonstances prouvent le contraire - que la bonne Providence de Dieu s'occupe de moi comme si rien d'autre n'existait au monde.

10 - Rien qu'aujourd'hui, je ne craindrai pas. Et tout spécialement, je n'aurai pas peur d'apprécier ce qui est beau et de croire en la bonté. Je suis en mesure de faire le bien pendant douze heures, ce qui ne saurait pas me décourager, comme si je pensais que je dois le faire toute ma vie durant. »

Voir les commentaires

Le pouvoir du moment présent

Publié le par Perceval

Ci-dessous, un texte magnifique, qui circule sur le net.
Je viens de lire Eckhart Tollé et les mots qui suivent sont une transcription religieuse et universelle d’un même message.

 

AU JOUR, LE JOUR

 Vis le jour d'aujourd'hui :

Dieu te le donne, il est à toi,

Vis- le en Lui

 

Le jour de demain est à Dieu,

il ne t'appartient pas.

Ne porte pas sur demain

Le souci d'aujourd'hui.

 

Demain est à Dieu : Remets-le Lui

Le moment présent est une frêle passerelle.

Si tu le charges des regrets d'hier,

De l'inquiétude de demain,

La passerelle cède et tu perds pied.

 

Le passé ? Dieu le pardonne.

L'avenir ? Dieu le donne.

Vis le jour d'aujourd'hui

En communion avec Lui

 

Texte trouvé sur une religieuse assassinée en Algérie, le 10 novembre 1995

 

Voir les commentaires

Du souci... à la "déposition"

Publié le par Perceval

En ce temps de «  Rentrée », si je prépare une organisation optimale pour la bonne marche de mon établissement ; je me prépare aussi mentalement, plutôt spirituellement, à faire face à ma fragilité devant le ‘ souci ‘. Le souci est un objet mental insidieux - dans sa manifestation - qui se nourrit de lui-même et tel un parasite emplit l’esprit… L’objet de la spiritualité étant de rendre notre esprit disponible à l’Esprit, ce parasite est réellement une maladie de l’âme ( corps+psyché+esprit).


La formule des bouddhistes est très connue : “Ni refus ni appropriation” de ce qui se présente. Je n’écarte pas ce qui se présente, je ne le prends pas. Cette attitude est la meilleure manière d’aborder le problème. …

Pour entrainer son âme vers la pratique de la voie : le chemin privilégié est ‘ La méditation ‘… Discipline régulière, et le plus souvent solitaire…


Le christianisme, adopte la même attitude avec la médiation de la Présence de Jésus…

« Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur ; et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. »

Ceci est:

- Un appel

- Une invitation à appeler

- La promesse d'être accueillis, entendus et secourus.

Le terme ‘ catholique ‘ est la « déposition » : « L'acte de déposition est un cheminement spirituel, un acte d'espérance et de confiance »

Dans le langage chrétien,  nous disons :

« Déposer, c'est prendre notre souffrance, notre dépression, notre colère, notre angoisse, mais aussi notre attente et notre joie et les remettre entre les mains de Dieu pour les porter avec le Christ.

Déposer, c'est prendre un « temps de repos » afin de mettre en « dépôt » sous le regard du Seigneur, toutes nos valeurs humaines et de nous laisser sanctifier par l'Esprit Saint.

Déposer, c'est louer Dieu et lui rendre grâces. (Matthieu 11. 28-30) » Suzanne Giuseppi, Franciscaine séculière, accompagnatrice spirituelle

Voir les commentaires

1 2 > >>