Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quête obstinée d'espérance

Publié le par Perceval

" Le tout c'est d'existerderain-femme pelucche
sans négliger autrui
savoir être égoïste
ne serait-ce qu'un peu


Le tout c'est de trembler
de tendresse ou de joie
de passion passionnée
ne serait-ce qu'un peu


Et peut être avoir la foi
en soi et dans les autres
peut être même en Dieu
ne serait-ce qu'un peu


Le fin du fin c'est toi
si tu bois à la source
qui te sourd au dedans
fût-ce me seule gorgée
tu existes "

 

Poème de Jean René Rouzé, tiré du livre " L'intériorité " de l'Association des Amis de Jean Sulivan

Commenter cet article