Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3- Avec mon ennemi...

Publié le par Perceval

L'Evangile réhabilite l'humain. Elle présente une doctrine entièrement libératrice, toujours contemporaine et là est l'originale portée du message.
C'est un ' enseignement ' et non pas une ' série de dogmes '.
Dogmes qui font partie de l'histoire de l'église, et qui ont leur utilité ( relative ... bien sûr ! ), de même tous les écrits chrétiens (à relativiser avec leur époque...)

Cet enseignement «  En vérité, je vous le dis... » donné à des disciples ( pas toujours à la hauteur... (Merci à eux !) n'est pas toujours compréhensible, ou plutôt paradoxal ...
Cet enseignement ( concret) est donné en vue d'une transformation de l'être, en s'adressant à l'âme et à l'esprit... Pour chacun, le but et la méthode de la Voie, sont à déceler...


Que pouvez signifier «  Aimez vos ennemis » à un fier engagé ( et chrétien ) de 1914, sachant que l'équivalent existait en Allemagne ?



Les Paroles de l'Evangile ne s'appliquent pas à moi, tel que je suis.. !
Elles m'indiquent un but, et me mettent en chemin vers une évolution qui prendra du temps...

Dans les grandes traditions, ce chemin se parcourt avec un ' maître spirituel '...
C'est véritablement ce que signifie «  je suis chrétien » à l'opposé de  « j'ai la foi »... Le verbe 'être' ou 'avoir', fait la différence.

Il ne s'agit pas de 'croire'...

Mais de se questionner : « Est-ce que cela est vrai, juste, pour moi ? », « Est ce que cela fait partie, ou peut faire partie de mon être ? », « Est-ce que cela est heureux pour moi ? », « Est ce que cela est ou peut être mon expérience.. ? »


Etre ouvert aux différentes religions, n'implique pas de ne pas suivre Une Voie. Je dois me méfier de ne pas suivre mon égo, ou mon inconscient qui me balotterait de ci de là, pour échapper au discernement vrai...

«  Nul ne vient au Père, que par moi. » Le christianisme est un chemin à part entière, - de plus ma culture s'y enracine ( j'ai cette chance...), mais attention de ne pas me figer sur mon idée du christianisme...


« Aimez vos ennemis » Lorsque j'aurais atteint un niveau d'être, je reconnaitrai mon ennemi. Et je serais assez libre, pour laisser se dissiper la peur, et le désir ...et gagner en ' lâcher-prise'...

Commenter cet article

,esqjf 30/11/2013 11:13

pourris