Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La "vérité" de Proust

Publié le par Perceval

Proust photoEntrer dans l'univers de Proust, c'est comprendre ceci:

 

«  Il ne s'agissait pas pour Marcel Proust de reconstituer l'histoire de son enfance, de son adolescence et de sa jeunesse avec tous les détails et les péripéties qui en avaient déterminé le développement, ni même de redonner vigueur à ce qui avaient été ses premières émotions et ses premières espérances, mais de découvrir enfin cette part de lui-même qui, aussi loin qu’il remontait et jusqu’au jour présent, avait noté sans y prendre garde la permanence de ses impressions, et lui avait révélé la vérité du monde. Car cette vérité, l’écrivain pouvait la recréer, en marche, à partir des jours enfuis. » Jérôme Picon ( Passion Proust )

 


 

Longtemps je me suis couché de bonne heure 

 

 

«Chaque lecteur est, quand il lit, le propre lecteur de soi-même. L'ouvrage de l'écrivain n'est qu'une espèce d'instrument optique qu'il offre au lecteur afin de lui permettre de discerner ce que, sans ce livre, il n'eût peut-être pas vu en soi-même. La reconnaissance en soi-même, par le lecteur, de ce que dit le livre, est la preuve de la vérité de celui-ci.»

 

(A la Recherche du temps perdu. Le Temps retrouvé, Pléiade, tome IV).

Commenter cet article