Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur les traces du trésor des Templiers, en Limousin. -4/.-

Publié le par Perceval

L'histoire de Roger, Seigneur de Laron ( Laron, situé aujourd'hui vers Saint-Julien le Petit -87-)
 
Roger, seigneur de Laron, fils de Roger de Laron et d'Ahelis, sa femme, soeur de Gaucelin de Châteauneuf... 35 ans en 1307, il serait né vers 1272 et mort en 1342 à 70ans... 
Saint Julien-le-Petit (87)
« Roger de Laron ( le père ), chevalier, s.d'Ajain, en 1266, épousa Athelis, fille de Gaucelin de Châteauneuf et consentit à ce que le comte de la Marche établit, sur ses terres de Rimondeix et de Saint-Arcy, une commune france, avec les usages de Saint-Pierre le Moutier, dont ils partageaient les revenus. » Extrait du Grand dictionnaire de la Haute Marche: Historique, généalogique et biographique - Par Ambroise Tardieu - 1894
Roger de Laron ( le père) , part en croisade en 1289.
 
Quittons ''mon personnage'' ; pour découvrir le contexte de la lignée : son histoire...
Armoiries de Laron
 
Histoire de la famille du Seigneur de Laron.
Les seigneurs de Laron se sont toujours montrés discrets et n'ont jamais revendiqués leur part à la prestigieuse maison de Lastours..., dont ils partagent pourtant l'ancêtre commun : Gouffier de Lastours surnommé Archambaud... ( Nous sommes là avant l'an mil, il est né en 957, et décéde en 996)...
En effet : la fille unique de Gui de Lastours dit «Le Noir» ( fils de Gouffier)  : Aolaarz de Lastours ( dame de Lastours, Terrasson, Pompadour et Hautefort ) épousa Aimar Comtour de Laron, fils de Roger de Laron, ( connu pour avoir été le témoin en 997 d’une charte de Boson II, comte de La Marche et de Périgord )

On connait Adhémar ( ou Aimar) comptor de Laron, en ce qu'il était proche parent de Jourdain de Laron,évêque de Limoges mort fin 1051,et petit-fils de Adhémar de Laron et de Rocile sa femme. Adhémar était présent en 996 avec ses parents et son oncle Vivien à la donation faite à l'abbaye d'Uzerche. Le I5 juillet 1028,il était avec sa belle-famille à la consécration de St-Pardoux. Il fit des donations en 1040 et 1052.
 Après son veuvage, (Aolaarz était de faible santé, elle mourut le 2 des ides de juillet 1035 et fut inhumée auprès de sa mère), il se remaria avec Damoiselle Flamenc soeur d'Ithier du Chalard, évêque de Limoges et fille d'Adhémar Flamenc prince du Chalard. Il mourut avant 1063.

 
Adhémar et Aolaarz eurent un fils : Gui ( dit de Lastours) de Laron (1060-?)
Mais, et c'est ce qui intéresse notre histoire, la famille de Lastours ''s'éteint '' avec Aolaarz de Lastours qui épouse Adhémar de Laron. Pourtant, leur fils Guy, issu pourtant par son père de la plus haute aristocratie mais surtout héritier des biens de sa mère, « fut substitué de facto aux nom et armes de la 1ère maison de Lastours et ne porta jamais le nom de Laron » ( chronique de Geoffroy de Vigeois)...
Le nom de Lastours, fut lui-même abandonné pour celui de Hautefort...
 
Pour ce qui concerne la lignée fidèle au nom de ''Laron ''
Guy de Lastours, remet à Adhémar, son demi-frère et ''batard'', la propriété du Château de Laron. Adhémar de Laron, maintient ainsi en toute discrétion la lignée... Jusqu'à Roger, seigneur de Laron, né en 1272, en ce château limousin …
Famille, qui finalement va disparaître – obscurément (*) – dans les circonstances que je vais tenter de relater. Je le fais, sans aucune source historique, mais avec la complicité des légendes locales...
(*) même si après 'notre' Roger de Laron, certains n'hésitèrent pas à marquer leur appartenance à cette lignée, en affichant ce nom.... par exemple, et ce n'est pas sans intérêt...
Goulfier de Lastours et Agnès d'Aubusson
pierre tombale, Le Chalard, XII-XIIIème siècle


** Pour ce qui est des croisades ( et donc des templiers...). Rappelons que dans le nombre des héros de la première croisade, paraît avec éclat Golfier de Laron, dit de Lastours.

En 1097, Gouffier défendit le fort d’Antioche à la tête de 500 hommes.  Il était en 1098, au siège de Mara …  Il fut surnommé "le Chevalier au Lion", d'après la belle légende rapportée par Geoffroy de Vigeois.  Dans l'abbaye du Chalard, il existe une pierre tombale que l'on dit être celle de Gouffier et d'Agnès d'Aubusson son épouse. 

 

 
Les seigneurs de Laron ont fait dans tous les temps de nombreuses fondations religieuses ( dont l'abbaye de Dalon...) , et plusieurs d'entre eux sont allés combattre les infidèles en Terre-Sainte
 
Plus tard, le nom ( prestigieux, même s'il fut terni par l'épisode ''templier'' – c'est la vérité du moment …), le nom de Seigneur de Laron, réapparaît :

Les Cottet, famille noble du Limousin, ont possédé les seigneuries de Laron (paroisse de Saint-Julien-le-Petit) et des Biars (paroisse de Saint-Yrieix)

En 1446 Jehan Cottet, dit seigneur de Laron, paroisse de Saint Julien le Petit, et des Biards, paroisse de Saint Yrieix, devient commandeur des Templiers de Paulhac. La chapelle et le monastère de Sauvagnac ( Le chevalier de Meyrignac, revenu de croisade aurait fait construire une chapelle, et donnée vers 1100 aux moines grandmontains)...


 

 

 

Commenter cet article

Angeline 07/09/2017 16:09

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)