Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Démocratie, pouvoir et pluralisme

Publié le par Perceval

Un auteur, rencontré au détour de différents articles, a rendu cohérent quelques pensées personnelles éparses, que j’avais du mal à organiser. méduseIl s’agit de Philippe Ségur, à propos d’un livre : « Le pouvoir monstrueux, Buchet-Chastel, 2010 »

J’ai retenu pour ma part, ceci : Le pouvoir est « monstrueux », parce qu’il doit se montrer ( lat :monstrare ). Le pouvoir est ce qui sort de la nature et tente d’imposer sa propre nature, une nature ‘ augmentée ‘… En effet, il doit l’excéder dans la manière de se montrer… Aussi, chacun se retrouve avec sa faculté de décider, sa liberté :  ôtée …

La question de la domination est posée, puisque la démocratie impose que le petit nombre décide, et le grand nombre obéit …

Qui est titulaire du pouvoir à la source ? Le peuple, nous dit-on : « Dans le discours public, la sacralisation de la nation et du peuple ( conçus à l’image de l’homme et ne cessant de le magnifier ) participe de cette mystique républicaine…. Mais ce discours présentant la nation comme une fiction unifiée fait abstraction de la diversité du peuple. » Philippe Ségur : P.S.( 1)

Rien de nouveau, certes, depuis les différentes Révolutions ( confisquées ou non …)

Democratie couronne le peuple
 La démocratie couronnant le peuple


 

« La démocratie réclame un peuple de dieux ! ou, s’il y avait un peuple de dieux, il se gouvernerait démocratiquement. Un gouvernement si parfait qu’il ne convient pas aux hommes. » J-J Rousseau


« Tout le rêve de la démocratie est d’élever le prolétaire au niveau de bêtise des bourgeois. Le rêve est en partie accompli. »    Gustave Flaubert (Correspondance)


Et même : « Selon toute vraisemblance, aucun autre régime ne peut donner naissance à la tyrannie que la démocratie : de la liberté extrême naît la servitude la plus complète et la plus terrible.» ! C'est de Platon (la République)


Aujourd’hui, la démocratie « ne vise qu’à empêcher les antagonismes sociaux de s’exprimer …… Le pluralisme est l’illusion qui permet à la démocratie de perdurer… Ce système juridique est de plus en plus technicien et indifférent aux valeurs. … Quand les spécialistes se désintéressent des valeurs, on tombe dans le nihilisme.» P.S. (1)( dans le journal ‘ La Croix ‘ du ven 7 janvier 2011 )

Dans un monde de plus en plus complexe, technique … Nous sommes réduits à nous en remettre à la compétence des autres.

Une société peut-elle exister si elle ne partage pas un certain nombre de valeurs communes qui donnent un sens aux échanges entre ses membres ?

 

« La Démocratie, plus qu’aucun autre régime, exige l’exercice de l’autorité. » Saint-John Perse (Discours sur Briand)

Qui bafoue l’autorité en démocratie ? En mode libéral, ce pourrait être la finance, pilotée par la statistique et le technicien…

Pour parler politique, je pense que notre démocratie s’enlise... Pour la régénérer, ATTAC propose une réforme constitutionnelle :

-          Le référendum révocatoire d’initiative populaire ( remise du mandat d’assemblées ou d’élus..)

-          La chambre des citoyens ( en lieu et place du Sénat ) composée de citoyens tirés au sort ( mandat court et non professionnel … )

-          Les conférences ou conventions de citoyens sur un problème de société particulier …

-          …Etc ... cf Dans quelle démocratie vivons-nous ?

-           

Sur le plan religieux, et c’était le but de mon propos, je reprendrais bien cette réflexion, avec l’assurance de ma foi et de mon espérance… L’institution, pourrait dans son organisation et non dans sa théologie, bénéficier d’une telle réforme constitutionnelle ( les « élus », étant les responsables de communautés et les évêques …)..

 

Pour en revenir, à la ‘ démocratie ‘ ; Il me semble que le pouvoir,-  ainsi symbolisé par une prétendue ‘ représentativité ‘ du peuple, est une idole … Et là, s’exprime ainsi, le plus clairement, « le péché religieux » qui tente de corrompre la notion même de «  pluralisme ».

 

christ-lave-les-piedsLe pluralisme n’est pas le résultat du seul droit de s’exprimer, une sorte de tolérance polie à la cohabitation d’opinion diverses…

Le pluralisme est le mouvement perpétuel de l’Esprit ( qui ne peut, même « tradition oblige » se figer ! ) qui se nourrit de la diversité… C’est une sorte de ‘révolution permanente’, que la religion seule peut ( mais doit …) supporter.

Les Evangiles, et la Bible entière, reprennent sur différents modes littéraires ce déplacement continuel des représentations du pouvoir, du bien , du mal … jusque dans l’incarnation même du divin, qui passe de la puissance du pouvoir ( ou prétendue telle…) à l’humilité extrême, en Jésus, pour la glorification de l’Humain…

religionsdumonde

 

Les institutions politiques, et religieuses aussi, essaient de fixer ce processus ( pourtant, naturellement Humain, ou Divin…) par des élections politiques , ou pour le religieux par une dogmatique ( très juridique… et pharisienne à l’excès, au détriment de sa propre valeur …).

Pour ce qui est de nos institutions politiques, peut-être n’est t-il pas ‘ raisonnable ‘ de vivre dans une ‘ anarchie ‘ positive et vertueuse. Mais au moins soyons conscients, et combattons les rejetons oppressifs causés par l’individualisme,

 

De même que « la femme est l’avenir de l’Eglise » ( J Moingt)… Je me risquerais bien à dire que l’avenir de l’Humain, est religieux… Une religion sans idole !

 

Actuellement, je lis Hans Kung ; et découvre une partie de son œuvre et son «  Projet d’éthique planétaire : 

 

C’est ICI http://global-ethic-now.de/index-fra.php

Commenter cet article

clovis simard 24/01/2011 01:04


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-20, EINSTEIN ET LA FOI DE MA MÈRE ?

Cordialement

Clovis Simard