Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pandore

Publié le par Perceval

  Prométhée, envoyé par Zeus en colère contre les hommes, prend leur parti. Il leur rapporte le feu ( la connaissance )… Zeus réagit, et sa vengeance divine sera de créer la première femme : Pandora ( tous les dons ). Héphaïstos la conçoit à l’argile, Aphrodite lui apporte la beauté, Athéna lui insuffle la vie et l’habille, Hermès ... lui apprend le mensonge et la fourberie.

La ruse de Zeus, consiste à offrir à Pandora une boîte avec pour seule consigne, et sans explications, de ne jamais l’ouvrir.

pandore ouvrant le boiteProméthée, soupçonnant un piège, refusa de recevoir Pandore et ses présents mais Epiméthée, son frère, moins prudent, l'accueillit, la prit pour épouse ... La boîte contenait tous les maux de la Terre : la maladie, la jalousie, la tristesse, la mort elle-même ...et l'espérance. Pandora, désobéissante, curieuse, ouvrit cette boîte. Elle voulut refermer la boîte pour les retenir il était hélas trop tard ! Seule l'Espérance, plus lente à réagir, y resta enfermée.

 

L'espérancePourquoi l'espérance est-elle considérée comme un mal ? Pourquoi est-elle restée enfermée ? Certains disent qu'une meilleure traduction remplacerait espérance par crainte ...! N'est-il pas exact, que la plupart d'entre nous préfèrent ne pas avoir la crainte de la mort ( donc, de l'ignorer ..! ) ?

 

Nietzsche propose son explication:

" Zeus voulait en effet que, même torturé par les autres maux, l'homme ne rejetât cependant point la vie, continuât à se laisser torturer toujours à nouveau. C'est pourquoi il donne à l'homme l'Espérance : elle est en vérité le pire des maux, parce qu'elle prolonge les tortures des hommes. » (Pour servir à l'histoire des sentiments moraux, Nietzsche, Humain, trop humain, § 71)

 

L'espérance ne dépend ni de ma volonté, ni du monde ( réel ). Elle est à portée éternelle. Certaines sagesses conseilleraient de s'en détourner ...

Pourtant, comme la Foi, l'espérance est don de Dieu. Une espérance accrochée au soi, ne pourrait être qu'attachement à une consolation illusoire ...

De plus, je sais être incapable de vivre "évéillé" ,c'est à dire dans l'instant ( éternel ..) . Catholique, mon espérance est une veille ( un éveil ...! ) dans le sens de la vigilance:

Matthieu 24:42-44:" 42Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.

    43Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison.

    44C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas."

Commenter cet article