Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #morgane tag

MORGANE, ET LE VAL SANS RETOUR

Publié le par Perceval

Morgane...

Le val sans retour est le domaine magique de la fée Morgane, demi-soeur du roi Arthur et détentrice de pouvoirs magiques.

Auparavant, je peux reprendre cette histoire plus avant ; au moment où Morgane rencontre le chevalier Guyomard.

Nous sommes alors – après Chrétien de Troyes, dans le «  Lancelot en prose » – où, après que Morgane ( Morgue)  ait pu être considérée comme une fée, elle devient un être immoral et maléfique …

Très occupée à ne rien faire à la cour de son demi-frère Arthur, Morgane passait de troubadours en ménestrels au gré de ses caprices sans la moindre retenue, jusqu’au jour où son regard croisa celui du beau Guyomard, chevalier de petite Bretagne. C’est peu de temps après le mariage de Guenièvre avec le roi Arthur que ce chevalier plein de vaillance, neveu de la reine, arrive au palais royal. Dès lors, ce fut l’amour fou et exclusif.

 

Morgane, alors suivante de Guenièvre, s’éprend follement de Guyomard . Morgane a très mauvaise réputation : « si chaude et luxoriose que plus chaude feme ne convint a querre. » 

Les deux amants finissent par coucher ensemble et la reine est aussitôt avertie de leur relation. Guenièvre, qui souhaite avant tout protéger la renommée de son mari et de Guyomard, fait prendre les amants sur le fait. Elle met en garde Guyomard de ne pas poursuivre cette liaison…

Morgane surprenant les amants...

Cependant l’amour de Guyomard à l’égard de Morgane, n’est pas exclusif. Morgane s’aperçoit très tôt qu’il lui préfère une autre demoiselle. La fée, qui s’en doutait, réussit à les surprendre alors qu’ils s’unissaient dans le Val.

Le val sans retour.

La fée surprend un jour dans un vallon son amant Guyomard dans les bras d’une rivale. Elle décide d’enfermer l’infidèle dans une prison d’air qu’elle plaça en cette vallée. Morgane ne ne s’arrête pas là :

Morgane au Château du Val sans retour

Elle lance un enchantement : tout chevalier qui pénétrera dans le vallon ne pourra en ressortir que s’il a toujours été fidèle à son amie. Le vallon rapidement surpeuplé, prend le nom de Val sans retour.

« Ce val, dit tout d’abord le conte, était appelé à la fois le Val sans Retour et le Val aux Faux Amants : le Val sans Retour parce qu’aucun chevalier n’en revenait, et aussi le Val aux Faux Amants parce qu’y étaient retenus tous les chevaliers qui avaient été infidèles à leurs amies, cette faute n’eût-elle été commise qu’en pensée […] » Lancelot Anonyme (1215-1225).

« La prison était plus douce qu’on ne l’eût cru, car ils avaient à boire et à manger tout leur saoul et se distrayaient toute la journée en jouant aux échecs et aux dames, en dansant, en écoutant vielles et harpes et tous autres instruments. » ( Lancelot)

Deux cent cinquante-trois chevaliers sont déjà retenus prisonniers de l’enchantement du Val depuis dix-sept ans. Morgue a toutefois donné la possibilité de mettre fin au sortilège s’il venait à se présenter un chevalier à la conduite irréprochable. Bien sûr, elle est convaincue que ce chevalier n’existe pas.

C’est alors qu’un jour, Lancelot rencontre une jeune fille en pleurs qui a perdu son amant. Voulant savoir s’il lui était infidèle, elle l’avait fait entrer dans le vallon de Morgane. Hélas, le jeune homme n’était point ressorti et la jeune fille, inconsolée de son absence, est prête à lui pardonner son infidélité. Lancelot compatit et promet de porter secours au jeune homme afin de le délivrer de l’emprise de Morgane.

Ainsi, un jour, arrive dans le val, un chevalier fidèle à ses serments d’amours et que la vue des belles fées n’émeut pas, car ses pensées sont pleines du souvenir de sa bien aimée.
En effet, Lancelot du lac est déjà prisonnier de l’amour absolu qu’il voue à la reine Guenièvre et rien ne peut l’en détourner.


Après avoir su résister aux charmes des fées sur le sentier du diable, il doit bousculer les dragons de feu et les gardiens géants du val maudit pour abattre les murailles d’air qui s’écroulent devant son coeur pur.

Mais Lancelot n’a qu’à paraître pour détruire l’enchantement. Les chevaliers quittent leur prison d’air et fêtent leur libérateur. Morgue tire la leçon de l’aventure en montrant que ce parfait amant est en fait l’ennemi des femmes, qui s’accommodaient fort bien d’une situation qui interdisait à leurs amants de les quitter. Lancelot rend les chevaliers à leur vie d’aventures et les enlève à leurs amies.

«  Lancelot, dit Morgane, tu as fait à la fois beaucoup de mal et beaucoup de bien ; tu as fait du mal à bien des belles dames te des belles demoiselles, que tu as privées de leur bonheur et de leur amour, car jamais plus elles ne seront aussi heureuses ; mais tu as fait du bien aux chevaliers, car ils sont libres et pourront rejoindre leur parenté, qui les croyait perdus à tout jamais. »

Après cet affrontement, la victoire de Lancelot rétablit l’ordre un moment menacé : la morale masculine, temporairement transgressée, l’emporte définitivement, et les femmes retrouvent la place subalterne qu’elles n’auraient jamais dû quitter...

Voir les commentaires

Des femmes dans la Légende arthurienne

Publié le par Perceval

Laudine's RingDans la société arthurienne, la femme correspond à l'image fantasmée de l'idéal courtois, c'est le cas de la reine Guenièvre...

Cependant, la plupart des femmes de la légende sont très éloignées de l'image lisse et épurée de l'héroïne courtoise : la fée Morgane, la dame du Lac, Laudine ou encore la servante Lunette sont des femmes puissantes, intelligentes et actives. Souvent dotées de pouvoirs magiques, elles interviennent dans l'ombre, prennent des décisions et sont maîtresses de leur destin...sandrinegestin-MORGANE-peinture-plat-1

L'héroïne courtoise est souvent une demoiselle en détresse... A l'opposé, pourtant, Morgane représente la femme de l' ''ancien monde'' païen, mais elle ne connaît aucune relation amoureuse heureuse et - pareillement - Viviane, la dame du Lac entretient avec Merlin une relation d'égal à égal qui échappe complètement aux codes de la courtoisie. Ces femmes sont de plus en plus marginales et restent loin de la société des hommes dont elles ne respectent pas les règles.

  • Ygraine est la mère biologique d'Arthur, qu'elle conçoit avec Uther qui a pris l'apparence de Gorlois( l'époux d'Ygraine)  grâce à l'enchantement de Merlin, en lui promettant de lui donner son enfant (Arthur)...Uther et Ygraine' du roi Arthur et ses chevaliers illustrés par Frank Godwin

Et, Ygraine est aussi mère de Viviane, Élaine, Morgane et Morgause avec son mari, le duc de Cornouailles, Gorlois de Tintagel, et involontairement la mère d’Arthur avec Uther Pendragon (sous l’enchantement de Merlin)

  • Guenièvre est donc l'un des personnages de la légende arthurienne qui a le plus évolué au fil des siècles. Elle passe de la femme-fée mystérieuse des premiers temps, pour devenir la femme qui trompant le Roi Arthur avec Lancelot, provoque la chute du royaume...

GuenièvreLa reine Guenièvre est l'un des personnages récurrents de la légende du roi Arthur, c'est à dire qu'elle est présente aux côtés du roi dans tous les récits de la Table Ronde. Mais c'est surtout dans le roman de Chrétien de Troyes intitulé Lancelot, le Chevalier de la Charrette qu'elle a un rôle important. Dans ce livre, Guenièvre se fait enlever par un seigneur félon nommé Méléagant. Ce dernier l'emmène dans son royaume, une contrée étrange et très difficile d'accès où se produisent parfois des phénomènes étranges. Lancelot se lance bien entendu à sa recherche, mais pour la délivrer, il devra accomplir un véritable parcours initiatique fait de sacrifices et d'épreuves. Parmi ces épreuves, on peut citer notamment le fameux trajet en charrette, source d'une terrible humiliation pour un chevalier, et la traversée du pont de l'épée, la tranchante frontière qui sépare le royaume de Logre du royaume de Méléagant.

  • Avalon Camelot King Arthur Viviane, the Lady of the Lake - Illustrator Zephir ElphViviane a des relations avec Merlin, dont elle sera même la maîtresse, et qui lui enseigne la magie. On l’appelle "fée Viviane" ou "la Dame du Lac". Elle transmet son savoir à Morgane et emporte Lancelot du Lac avec elle au plus profond du vaste lac lorsqu’il est encore bébé, à la mort du père de Lancelot, Ban de Bénoïc.
  • Morgause est la mère de Mordred avec Arthur. C'est la femme de Lot d’Orcanie et la mère de Gauvain, Gareth (Gaheriet), Gaheris (Guerrehet), Agravain et de Mordred avec Arthur, envoyée par Morgane. Elle élève Mordred dans la haine de son père, le roi Arthur.
  • Morgane devient fée après sa grande sœur Viviane. La fée Morgane est souvent considérée comme une fée maléfique, au contraire de son rôle dans le roman Les Brumes d’Avalon de Marion Zimmer Bradley. Elle est la maîtresse d’Accolon et ennemie de son demi-frère Arthur. Elle aurait d’abord été avec son demi-frère Arthur puis son ennemie. Elle fait se battre Accolon avec Arthur. Elle fait une copie d’Excalibur qui appartient à Arthur, donne l’original à Accolon et la copie à Arthur, mais c’est Accolon qui est tué. Avec le roi Urien, elle a Yvain. Si c’est elle qui est la mère de Mordred avec son demi-frère Arthur, Yvain est le demi-frère aîné de Mordred.

frise épée sword fond blanc 600

  • La reine Élaine est l'épouse du roi Ban de Bénoïc, mère de Lancelot, grand-mère de Galahad, sœur d'Evaine qui est la femme du frère de son mari.

Voir les commentaires

Morgane - 3/3 -

Publié le par Perceval

lefay-bydora-curtis-1875- Morgane avec excaliburMorgane avec Excalibur - Lefay bydora curtis-1875-

 

Il est intéressant de constater que la posture rassurante, et maternelle de Morgane, va évoluer vers la figure du pouvoir féminin. Elle règne sur le Val sans retour, au coeur de la forêt de Brocéliande. « La fée incarne bien la menace d’une femme dominatrice et castratrice et le danger des valeurs féminines » ( Laurence Harf-Lancner) . Morgane est une  « fée fatale », elle incarne le destin des humains, jusqu'à leur mort ( mort d’Arthur).

Morgane, est l'inspiratrice d'un type de récit :

  • Un mortel, souvent un chevalier, rencontre une fée dont il tombe amoureux et qui va le ravir du monde des humain. Ce passage dans l’Autre monde, celui des fées, le fait quitter un univers régit par les lois féodales pour un espace tout autre. 

  • Ainsi, c'est la femme surnaturelle qui permet au héros de révéler sa nature humaine. Son véritable pouvoir est de révéler la virilité enfouie. En découvrant l’amour auprès de la fée, le mortel accède au statut d’homme.

La christianisation a diabolisé Morgane, tout comme elle l’a fait de Mélusine. Elle l’a christianisée en sainte Marguerite, représentée « issourt », c'est à dire "sortant" du dragon, comme à Luceram (Alpes Maritimes), ou avec le dragon à ses pieds, le dragon-vouivre symbolisant alors les énergies telluriques. Dans Histoire et Géographie Mythique de la France, Henri Dontenville précise que dans le Queyras « une centaine de sorcières brûlées entre 1428 et 1447 (…) avaient comme prénom Marguerite » (p. 119).

   
Sainte Marguerite sortantdu Dragon:  BnfSainte Marguerite sortantdu Dragon: Bnf Sainte Marguerite se hissant du dragon ( reliquaire ) Eglise de Luceram (06)Sainte Marguerite se hissant du dragon ( reliquaire ) Eglise de Luceram (06)

Sainte Marguerite fut martyrisée sous le règne de Dioclétien, au IIIe siècle. C'est à la fin du Moyen Âge que son culte devint très populaire et que sa légende s'embellit de nouveaux détails. Marguerite aurait été jetée dans une fosse avec le dragon qui l'engloutit toute vive. Mais par la vertu de la petite croix qu'elle tenait dans la main, le dos du dragon creva et elle sortit indemne

Morgane a perduré sous le nom de fée Margot et l’on trouve un peu partout en France des « Caves à Margot », des « chambres de la fée Margot », des « fuseaux de Margot », des « Roche Margot » (id. p. 119).

On identifie parfois Morgane à la déesse Modron des mythes gallois. Celle-ci était la fille du dieu Avallach et la mère de Mabon. On a aussi suggéré certaines similarités entre Morgane et la déesse irlandaise Morrigan. Cette Morrigan-là est associée à la guerre et survole les champs de bataille en adoptant la forme d'un corbeau. Elle peut se transformer en toute sorte d'animal, en jeune fille ou en vieille sorcière.

En Italie, la fée Morgane donne son nom aux îles magiques des fées qui surgissent hors de l'eau, les Fata Morgana. En Bretagne, on nomme ces mirages « le château de Morgane la fée ».

Morgane pardonne à Lancelot - Lancelot 1286 lancelot prend congé de Morgane - Lancelot
Lancelot en prose de 1286 L'épisode du Val sans retour, avec Lancelot et Morgane
Morgane au Chateau du Val sans retour lancelot retourne chez Morgane - Lancelot 1286

Voir les commentaires

Morgane - 2/3 -

Publié le par Perceval

Une autre version circule : Morgane envoie sa sœur Morgause séduire Arthur devenu roi de l'actuelle Grande-Bretagne. 

Morgane Déesse, reine, fée, amante et demi-soeur du Roi Arthur.

Un enfant nait, et Morgane sait que Mordred (le fils du roi) causera la perte d'Arthur. Son but est de détrôner Arthur afin de devenir la suzeraine de la Bretagne.

Dans le récit rapporté par Marion Zimmer Bradley dans Les Dames du Lac... Morgane a été élevée sur l'île d'Avalon par la grande prêtresse Viviane. Morgane aurait eu un enfant de son demi-frère le roi Arthur au cours du rituel du Grand Mariage devant unir la Vierge Chasseresse (symbolisant la Déesse) au Dieu Cornu (symbolisant le roi de Bretagne) sans savoir qui il était. Cette union eut lieu durant les feux de Beltane.

frise article 2

morgane 3

Morgane, est la représentante de l'ancienne foi à laquelle est fidèle le « petit Peuple », celui-là même qui a reconnu Arthur comme roi et qui lui a confié les objets sacrés de Bretagne comme l'épée Excalibur (Caledbolg en gallois). Elle s'oppose à Guenièvre qui se présente comme très pieuse et partisane de la Chrétienté.

C'est Morgane qui a brodé le fourreau magique de cette épée qui protège Arthur de toute blessure fatale au combat. Elle cherchera par la suite à lui reprendre cet objet sacré car, en ne restant pas fidèle à l'ancienne religion, il a trahi son serment, ses origines celtes et le Petit Peuple. Mordred pourrait reprendre le pouvoir et rétablir l'ancienne religion. Le combat final opposant Arthur à Mordred se passe à Camlan. C'est là où le Jeune Dieu Cornu (Mordred) affronte le Vieux Dieu Cornu (Arthur). Les deux personnages s’entre-tuent, et Excalibur retournera dans le lac qui entoure l'île d'Avalon. La légende veut que la dépouille du Roi Arthur ait été placée dans l'île d'Avalon, et qu'il réapparaîtra en des temps futurs.

morgane la fée 2

Dans La Morte d'Arthur de Malory, alors qu'Arthur gît mortellement blessé après la bataille de Camlann, une petite embarcation remplie de belles dames vient chercher le roi et l'emmène sur l'île d'Avalon. Elles allongent Arthur, il pose sa tête sur leurs genoux et l'une d'elles dit: « Ah, mon cher frère, pourquoi es-tu resté si longtemps loin de moi? » Dans le bateau noir qui s'éloigne vers Avalon se trouvent Nimue, la Dame du Lac, et trois reines : celle de Northgalis, la reine des terres désolées, et la reine Morgane, sœur d'Arthur.

On raconte, également que Morgane aurait volé Excalibur pour la donner à Accolon, qui provoqua alors Arthur en combat singulier. Lorsque Accolon lâcha l'épée, Arthur la reconnut et le chevalier admit sa faute et se rendit.

Voir les commentaires

Morgane - 1/3 -

Publié le par Perceval

Fredéric Sandys- La Fée MorganeMorgane, ne nous laisse pas indifférent... et sa rencontre n'est pas aisée... Fille d'Ygraine, est-elle la fille du duc de Cornouailles, ou d'Uterpendragon ? Est-elle la sœur, la demi-soeur d'Arthur ? Est-elle de notre monde, comme la plupart des proches d'Arthur, ou appartient-elle avec Merlin, au monde des enchanteurs et des fées … ? Est-elle belle, est-elle laide … ? Sa personnalité, même, est ambiguë... est-elle néfaste ? Est-elle avec ou contre le roi Arthur ? Elle n'hésite pas à dénoncer la relation entre Lancelot et Guenièvre, parce qu'elle met en péril la majesté royale d'Arthur ; et s'imaginera aussi, prendre le pouvoir de la Bretagne.... Pourtant, à l'issue de la bataille suprême de Camlan... c'est elle ; qui recueille Arthur blessé à mort dans son île d’Avalon.... Anecdote rapportée par Geoffroy de Monmouth dans sa Vie de Merlin (1150) ; c'est lui qui en parle le premier... Morgane vient du breton Mor, qui signifie « mer » et ganed, qui signifie « né ». Morgane est « née de la mer ».

morgane burne

 

Morgane la Fée par Anthony Frederick Augustus Sandys

par Edward Burne-Jones .

Morgane la Fée a rassemblé des herbes dans un bocal.

Anthony Frederick Augustus Sandys.

Morgane, passe une lampe,et jette un sort sur le manteau du Roi Arthur...

  On parle, alors, de Morgane, comme d'une guérisseuse. Chez Chrétien de Troyes (Erec et Enide, Yvain ou le Chevalier au lion), elle guérit son frère Arthur ainsi qu'Yvain et Lancelot ; chez le chat noir (le Roman de Brut), elle emmène Arthur sur l'île d'Avalon pour le soigner de ses blessures. Thomas Malory reprendra cet épisode dans Le Morte d'Arthur.

morgane bnf

Lancelot prisonnier de la fée Morgane dont il dédaigne l'amour

Manuscrit en quatre volumes réalisés pour Jacques d'Armagnac, duc de Nemours. Atelier d'Evrard d'Espinques. Centre de la France (Ahun), vers 1475. BnF, Manuscrits, Français 114 fol. 341v

© Bibliothèque nationale de France

Après avoir triomphé des épreuves du Val sans Retour, Lancelot rencontre Morgane qui s'afflige de la fin des sortilèges, car les dames et demoiselles du Val perdent leurs amants. Tout à son amour absolu pour Guenièvre, Lancelot résiste aux avances de Morgane qui, furieuse, décide de l'emprisonner. En échange de sa liberté, elle exige l'anneau qu'il porte au doigt. Mais il s'y refuse obstinément car c'est un gage d'amour de la reine. Lancelot menace de se laisser mourir de faim s'il ne part pas à l'assaut de la Douloureuse Tour pour délivrer son ami Gauvain. Morgane y consent contre la promesse qu'ensuite il revienne dans sa prison.

C'est à partir du XIIIe siècle, avec la nette christianisation du récit, que la légende fait d’elle une magicienne, disciple de Merlin, haineuse envers Arthur et Guenièvre, hostile et séductrice vis-à-vis de Lancelot, en contrepoint de la Dame du Lac. Uther Pendragon ( qui épouse sa mère) la marie à Urien qu’elle n’aime pas. Différents récits du cycle lui donneront plusieurs amants et la font bannir de la cour par Guenièvre pour cette raison. Néanmoins, cette dernière n’étant pas elle-même un modèle de fidélité, on voit dans certains contes Morgane chercher à se venger en la prenant en défaut, par exemple en portant à la cour une coupe magique qui révèle l’infidélité (Tristan en prose). Son hostilité s’étend à d’autres membres de l’entourage du roi, en particulier Lancelot. Dans Sire Gauvain et le chevalier vert Morgane est la complice de la belle dame de Haut-Désert, toutes deux recherchant la mort de Gauvain par des actes fourbes et traîtres. Dans Le Morte d'Arthur elle s’empare d’Excalibur et pousse son amant Accolon à tuer Arthur, mais le plan échoue. Dans certains récits, elle s’empare du fourreau - dans lequel réside, selon certains, le pouvoir protecteur de l’épée - et le jette dans un lac. Demie-sœur du roi Arthur, elle devient sa maîtresse lors du rite de "l'ancienne religion" païenne : Beltane. Le fruit de cette union sera Mordred.

Voir les commentaires