Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #la quete du graal tag

L’action juste. - la voie du chevalier -3.

Publié le par Perceval

L’action et la réflexion… senseiVoilà ce que nous devrions combiner harmonieusement… Parfois, il m’arrive aussi de souhaiter être un ermite ‘ retiré du monde ‘, pourquoi ? Pour aborder la Vérité, peut-être ?
Pourtant, le chevalier allie ‘ Agir et penser ‘ ; parce que cela se passe mieux, ainsi. Aussi, tel Gauvain – chevalier modèle – soyons fier d’être libre et spontané. Récemment, je recevais dans ma boîte à mels, un message tiré d’une personne que je place dans la même lignée que Zundel : Louis Evely :« Ce qui manque à la plupart d'entre nous, c'est une fierté et une joie : la conscience exaltante d'être en mission, de servir Dieu là où nous sommes du matin au soir. Ce n'est pas l'énergie qui nous manque : nous travaillons courageusement, désespérément. Souvent trop. Mais sans allégresse. Noyés dans une tâche que nous considérons comme purement profane, nous essayons d'en excuser le paganisme honteux par des efforts intermittents de prière et de retraite. … » Ceci représente bien, le malaise du chrétien qui ne le serait que le dimanche matin ... !


saint-martinLa solution n’est pas à chercher du côté de l’efficacité, de la maitrise ; mais plutôt vers le sens, vers le sentiment d’agir pour le bien commun. L’agir humain, peut-être inattendu, il arrive qu’il soit héroïque… !


Le chevalier n’est pas un activiste, il est disponible. Il est ‘ lui-même ‘ et non une imitation ( même d’un chevalier ) ; inspiré, il se réinvente. Il est plus proche de l’artiste, que du gestionnaire qui colle au projet. Comme dans les arts martiaux, le sens d’une action provient de la ‘ justesse ‘ du geste qui répond à la situation.


Notes en cours de lecture de " La voie du chevalier " de Fabrice Midal. 

Voir les commentaires

Trois gouttes de sang sur la neige: Perceval et Blanchefleur

Publié le par Perceval


1i1ojd7z.jpg Les femmes sont très présentes autour de Perceval. Mais la sexualité de Perceval, reste cachée, taboue. Ici, objet de la rêverie, Blanchefleur, est fantasmée autour d’un récit érotique, mais voilé : images de chasse, et d’oie blessée. Résultat et rencontres manquées, et image trinitaire : qui annonce un ‘autre monde’, autour du temps suspendu … Image du portrait de la femme, qui ouvre sur l’expression métaphorique du désir interdit .


L’image sensuelle crée le désordre dans son esprit, et il devra laLance remplacer par ‘  la blanche lance, de laquelle goutte le sang ‘



" C'est l'hiver, Le roi Arthur et ses chevaliers viennent de quitter le château de Carlion , la nuit venue, ils s'arrêtent et dresse leur camp dans une prairie près de la forêt. Perceval qui se trouve à proximité regarde un vol d'oie sauvage, l'une d'elle est attaquée par un faucon, blessée elle gît à terre, Perceval est subjugué par la vue du sang sur la neige :






Au matin la neige était bien tombée,
car la contrée était très froide.
Perceval, au petit jour,
S'était levé comme à son habitude,
car il était en quête et en attente
d'aventures et d'exploits chevaleresques.
Il vint droit à la prairie
Gelée et enneigée
où campait l'armée du roi.
Mais avant qu'il arrive aux tentes,
voici venir un vol groupé d'oies sauvages
que la neige avait ébouies.
Il les a vues et entendues,
car elles fuyaient à grand bruit
devant un faucon qui fondait
sur elles d'un seul trait.
Il atteignit à toute vitesse
l'une d'elles, qui s'était détachée des autres
Il l'a heurtée et frappée si fort
Qu'il l'a abattue au sol.
Mais il est trop matin et il repartit
sans plus daigner se joindre ni s'attacher à elle.
Perceval cependant pique des deux,
dans la direction où il avait vu le vol.
L'oie était blessée au col.
Elle saigna trois gouttes de sang,
qui se répandirent sur le blanc.
On eût dit une couleur naturelle.

L'oie n'avait tant de douleur ni de mal
qu'il lui fallût rester à terre.
Le temps qu'il y soit parvenu,
elle s'était déjà envolée.
Quand Perceval vit la neige qui était foulée,
là ou s'était couchée l'oie,
et le sang qui apparaissait autour,
il s'appuya sur sa lance
pour regarder cette ressemblance.
Car le sang et la neige ensemble
sont à la ressemblance de la couleur fraîche
qui est au visage de son amie.
Tout à cette pensée, il s'en oublie lui-même.
Pareille était sur son visage
cette goutte de vermeil, disposée sur le blanc,
à ce qu'étaient ces trois gouttes de sang,
apparues sur la neige blanche.
Il n'était plus que regard.
Il lui apparaissait, tant il y prenait plaisir,
que ce qu'il voyait, c'était la couleur toute nouvelle
du visage de son amie, si belle.


  Chrétien de Troyes, Perceval.

Voir les commentaires

La voie du chevalier 2

Publié le par Perceval

La compétition, la guerre, celles que notre société promeut, consistent à éliminer l’adversaire, à supprimer la vie, mort-d-Arthurcomme si la Mort ne consistait qu’à recevoir notre carcasse vide. Alors, qu’à l’occasion de cette même mort ; ce qui nous reste, dans nos cœurs, du vivant aimé, c’est non pas - sa voiture, sa profession…, mais sa sincérité, sa dignité, sa tendresse… Tout pourrait nous apparaître selon l’usage que nous en faisons ( du fleuve, à l’animal… jusqu’à mon prochain …). Le chevalier ne peut se résoudre à perdre sa liberté, à tomber dans une idéologie où l’homme ne compte pour rien ( conséquence de la lois des grands nombres …).
Le chevalier est l’homme pour lequel le monde est un espace public où se manifester. Il n’est pas un gestionnaire, comme peuvent l’être nos gouvernants. L’idéal chevaleresque s’exprimerait dans l’héroïsme, la sainteté … Sa voie s’emprunte avec générosité, respect et amitié ( les bouddhistes parlent de ‘gentillesse’, les chrétiens d’’amour’ …). apprenti travailIl est intéressant de noter que ces valeurs chevaleresques, ont été conservées  au travers des corporations de métiers. Aujourd’hui encore, les ‘ Compagnons du Tour de France ‘ s’en réclament, les francs-maçons dans un emploi plus spéculatif utilisent ces symboles pour ‘plancher’.…
Le travail, peut être l’occasion d’un accomplissement humain. Simone Weil, a relevé le défi : ayant vécu le travail comme une humiliation, elle va consacrer ses forces à penser une manière spirituelle de le vivre.


Ces quelques mots s’inspirent et résument la pensée de Fabrice Midal ( La voie du chevalier ).

Voir les commentaires

La voie du chevalier. 1

Publié le par Perceval

pelerin étoilesLa quête a son but en soi, à condition que l’objet ait un sens. Le regard porté sur les étoiles, le chevalier, ne compte pas rester sur place. Il ne s’agit pas de chercher fortune, et la destination n’est pas connue. C’est d’un pèlerinage, qu’il s’agit. Il prendra fin, à l’issue de la quête, délaissant monts et vallées, pour s’embarquer au-delà des mers, derrière l’horizon.


Le pays est aride, les lacs asséchés… L’inhumanité ordinaire règne dans un pays lié aux stress quotidiens. Le royaume est aux mains d’humanoïdes qui ont rationaliser au plus fin, l’avidité de chacun : le moindre de leur projet, jusqu’au simple geste est rationnel, la moindre ressource est utilisée, Pollutionmarchandisée… jusqu’à l’homme lui-même qui est soumis à la même comptabilité. Son poste, sa fonction, son habitation sont soumis aux mêmes forces de production. La connaissance a le statut de vérité, si elle se déclare scientifique, statistique. Les courbes du marché donne le sens. La pensée doit se domestiquer, elle doit s’orienter, comme les enfants. Sera considéré comme tabou, l’irrationnel, réservé à l’espace privé comme toutes les ‘cochonneries’. Pour les domestiquer, elles seront comme le reste soumises aux lois du marché : leur croissance et leur profit seront un gage de liberté …


Le chevalier avance à contre courant. Il sait qu’il part en guerre. Son apprentissage se fait sur le tas, et pour ne pas succomber à la douleur et la confusion, il lui faut œuvrer sur lui-même, avant ( et parfois en même temps ) d’aider le monde… Retrouver le don, la sincérité, la joie, la bonté… c’est une guerre contre la guerre de l’utilité. Retrouver le courage, le souffle de l’indignation et l’enthousiasme du combat. Lancelot charette infamieOuvrir, sans peur, sa sensibilité, présenter sa fragilité. Ne plus accepter la souffrance, mais accepter de voir ses blessures : celles que l’on se fait, et celles que l’on fait…


La chevalerie s’inspirent de figures, plus que de principes. Ainsi Perceval et le roi pêcheur. Cet exemple parle à l’humain d’aujourd’hui, parce que la voie du chevalier est un chemin ouvert à tous ceux qui croit à la destinée humaine de grandir vers le divin, ou vers l’Homme.


Lancelot et la charette de l'infamie: ( quête de l'Amour courtois )

Voir les commentaires

Le Conte du Graal et la Quête de soi.

Publié le par Perceval

mélusine« Le conte et le mythe expriment des processus inconscients, et leur récit en opère chaque fois une réactivation et une évolution, et renouvelle ainsi le lien entre la conscience et l’inconscient » C.G. JUNG ( Etudes sur la phénoménologie de soi ).
Le processus d’atteindre la pleine réalisation de soi ( le Graal ), est appelée par Jung : individuation. Ce processus est inconscient, il s’exprime dans les rêves sous forme de figures : représentations symboliques des différentes composantes de la personnalité d’un individu et constituent les ‘acteurs’ du drame qui se joue en lui.

Perceval ( encore sans nom ) quitte sa mère, qu’il laisse évanouie ( morte ? ) : le Moi commence à vivre l’autonomie. Perceval, sans remord ( ? ) poursuit son chemin ( refoulement ?  Il en est ainsi du ‘ péché ‘ de Perceval…). Perceval, va vivre avec un sentiment de d’infériorité… Sa cousine le nomme Perceval « li cheitis » ( v 3567), la demoiselle hideuse ne le ménage pas…


Perceval désire devenir ‘ chevalier ‘ : il tente de s’approprier une ‘ Personna ‘ ( personnage social ), ce qu’exprime une aspiration à devenir quelqu’un : première étape d’individuation. Sorte d’image du Père .. ?
OmbreA ce moment, il y a généralement, aussi, rencontre de «  l’Ombre » ; le chevalier Vermeil… C’est peut-être surtout l’explication du personnage de Gauvain, sorte de double inversé. La figure d’ombre est à la fois destructrice et constructive.
Perceval sera aussi confronté au féminin… « La femme est toujours là où se trouve l’ombre de l’homme. » CG Jung ( L’âme et la vie : textes de Jung )


L’Anima est l’image archétypale de l’autre féminin, que tout homme porte en lui , et à l’aide de laquelle il appréhende l’essence féminine… L’homme n’est pas toujours capable de la reconnaître : il la rudoie avec la Demoiselle du pavillon. L’homme peut ainsi avilir la part féminine des valeurs humaines et de sa propre psyché. L’Anima se montrera encore à Perceval, sous la figure de la porteuse du Graal … La forme fantasmatique s’affiche souvent par un processus d’initiation…

Udo Krause
Que de choses à dire à ce propos… !
Entre le féminin, le masculin, le rituel, et l’alchimie initiatique d’une telle composition … !
Plutôt que d’intellectualiser ; la lecture du Conte du Graal permet d’intérioriser ce processus et de le rendre conscient, ensuite, par cette même reformulation que je tente ici…


Je pense, aussi, aux catholiques qui craignent d’affronter ainsi, leur ombre… Je pense à ma part masculine qui s’est trop souvent noyée dans un imaginaire fantasmatique. Le chemin spirituel permet de conscientiser ses propres problématiques. Aujourd’hui, le christianisme a, plus que jamais, le devoir, l’obligation d’évangéliser cette connaissance de la psyché. Je pense à l’apport essentiel de Jacqueline Kelen, un ‘ maître ‘ qui ne craint pas d’être Femme… !

Voir les commentaires

Le ' sujet ' de la Quête de Perceval

Publié le par Perceval

Quand tout est accompli...  (Malgré les pages qui manquent dans le manuscrit de Chrétien de Troyes, mais que l'on peut imaginer avec les différents 'continuateurs'...)

Vision du Graal


Perceval est devenu le maître du Graal, il a en garde le précieux sang. Il renonce à la chevalerie. trouver la Sainte Coupe, c'est libérer une force qui peut transformer le monde... Le Graal est une porte, Perceval nous en montre l'accés.

Le mythe du Graal, conduit son héros au travers de l'errance de sa quête, jusqu'à l'anéantissement de son individualité ( Perceval en entrant au château abandonne ses armes ... ).marie jésus coupe

Gauvain, le double nocturne de Perceval, ne pourra prétendre à approcher le Graal. Ses vertus, seront restées désespérément humaines...
A noter que pour Lancelot, la véritable quête est sa dame. Son Graal est Guenièvre.

Au terme de la Quête de Perceval, le héros est identifié au Christ.
" Vous avez revêtu le Christ " Gal 3,27
" Christ est Tout en tous " Col 3,11
" Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature " 2 Cor 5,17


Voir les commentaires

L' "Objet " de la Quête de Perceval

Publié le par Perceval

L'objet de la quête est de vivre le Chemin, sur 'son' chemin.Chevalier moine

Faire le chemin, à la manière de Perceval, c'est pour arriver finalement au Christ.
Faire le chemin, c'est conscientiser et intégrer l'ombre ( qui est la face adverse des l'inconscient dans ses tendances pathogènes ...), en résolvant les conflits, les épreuves,  les énigmes et en trionphant du Mal.

Jesus-cene.jpgL'idéal de l'homme spirituel, c'est le Christ.
A la fois vrai Dieu et vrai Homme: le prototype de l'Homme parfait, parfaite union entre le divin et l'humain.

Le Christ, nous révèle notre véritable identité: Fils de Dieu, c'est à dire Fils et Fille de l'Amour, si nous sommes inspirés par l'Amour... Le Christ a vécu le don entier de lui-même...

Voir les commentaires

L'épée... Perceval

Publié le par Perceval

L'armure, les armes, l'épée, sont présents dès le début de la quête de Perceval. Ils sont même les éléments déclencheurs et le premier souci du jeune habitant de la "gaste forêt", c'est Chevalier.jpgd'acquérir ce dont il ignore l'usage ...  " Sur ma foi je m'en vais demander au roi cette armure belle et neuve. Au diable qui en cherche une autre. "
L'épée représente directement la bravoure et la puissance. Pourtant, elle est à ' double tranchant ', de par sa dimension destructrice...
Elle peut, également, se rapporter à la justice, en séparant le bien du mal. Elle devient l'un des symboles de la ' guerre sainte ' , c'est à dire d'une guerre intérieure, évoquée aussi par l'épée apportée par le Christ ( Mat. 10,34 ).

dame_lac-2.jpgPerceval, deviendra le Chevalier Vermeil, mais il ignore tout de l'esprit de la chevalerie, et il aura bien du mal à défaire et s'approprier cette nouvelle peau; alors que lié encore à sa mère, il ne se sépare pas de sa tunique de chanvre à laquelle il prête nombreuses vertus ... Perceval n'est pas conscient du but de sa quête ..!

Nous avons tous à découvrir, qui nous sommes réellement... Cette confiance, cette Foi, alors que nous ignorons jusqu'au but réel, est le plus souvent engagée sur des malentendus ... A corriger, lors de la Quête, lors du Chemin...

Cette confiance, est portée par d'autres personnes que nous. Le roi pêcheur fait don à Perceval d'une épée et lui signifie le caractère exceptionnel de sa personne...!  N'est ce pas également, le message porté par Jésus, pour chacun de nous ...?

Voir les commentaires

Poser La question... avec Perceval

Publié le par Perceval

Le point culminant de la quête, pour Perceval, alors qu’il accède à la vision du Graal, est d’oser prendre la parole et de «  questionner », se compromettre et compatir à la blessure du « Roi pêcheur ». Cérémonie Graal 2


Questionner et, sans doute, se questionner, car la cérémonie du Graal le concerne, l’interroge … ! C’est toute le souffrance humaine qui est au bout de la question ...


Mais, en début de quête, Perceval, est un personnage dont ma psyché s’accommode facilement: - ne pas poser de questions, ( c’est le conseil que lui donne Gornemant), - ne pas s’intéresser aux autres ( Perceval, néglige sa mère, rudoie la demoiselle de la tante, néglige le roi Arthur et bien d’autres …).Cérémonie Graal 1


Quelle bonne surprise de trouver sous la plume de Simone Weil, une évocation du Graal, lors même de la description de quelque chose qui lui tient à cœur : l’attention.. !


« L’attention est la forme la plus rare et la plus pure de la générosité.

Il est donné à très peu d’esprits de découvrir que les choses et les êtres existent.

Depuis mon enfance je ne désire pas autre chose que d’en avoir reçu avant de mourir la révélation complète. […]

Cette découverte fait en somme le sujet de l’histoire du Graal. Seul un être prédestiné a la capacité de demander à un autre : « Quel est donc ton tourment ? » Et il ne l’a pas en entrant dans la vie. Il lui faut passer par des années de nuit obscure où il erre dans le malheur, loin de tout ce qu’il aime et avec le sentiment d’être maudit. Mais au bout de tout cela il reçoit la capacité de poser une telle question, et du même coup la pierre de vie est à lui. Et il guérit la souffrance d’autrui. »  
SIMONE WEIL et JOË BOUSQUET, Correspondance, Lausanne: L'Age d'Homme, "Le Bruit du temps", 1982, pp. 18-9.

 

Voir les commentaires

Trois femmes et l'éveil de Perceval

Publié le par Perceval

Trois femmes, parmi d'autres, sont sur le chemin de Perceval. Elles accompagnent sa quête...


La femme assume, vis-à-vis de l'homme, un aspect de l'' âme parfaite ' : sa noblesse, faite de beauté et de vertu, est pour l'homme comme une révélation de sa propre essence infinie, donc de ce qu'il "veut être". Il veut l'être parce qu'il "l'est"...

Ce vis à vis féminin ( ou masculin...) permet de symboliser et comprendre par l'imagination l'idéal d'unité que le couple peut représenter dans le conte. Le roi, ou le royaume prospère sera le signe d'une maîtrise et d'une bonne gouvernance de ses émotions, de sa volonté et de son intelligence.

Perceval, - Selon l'attention, peut-être même la contemplation de chacune - peut accéder à une étape vers l'éveil, vers la lumière.


Blanchefleur : Elle symbolise l'union des principes, l'ouverture ( réelle, intentionnée et attentive) à l'autre... Elle est l'Absolu féminin, et le double de Perceval. 

La porteuse du Graal : Elle propose un effort supérieur d'attention ( l'homme ne vit pas que de pain ...) ... Déchiffrer l'énigme .: ici, l'attention, le désir, la question ...

La Demoiselle en pleurs devant son ami, sans tête : La parcelle divine qui se lamente de ce que l'harmonie mystique n'a pu être réalisée.

J'y reviendrai.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>