Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #dame du lac tag

Viviane, la Dame du Lac

Publié le par Perceval

excalibr et la dame du lacLa fée Viviane est identifiée à la dame du lac.

Elle donne l'épée Excalibur au roi Arthur, guide le roi mourant vers Avalon après la bataille de Camlann, enchante Merlin et éduque Lancelot du Lac après la mort de son père.

Le même personnage peut se nommer Viviane, Niniane, Nyneve ou Nimue. * Viviane, vit dans la forêt, en compagnie de nombreux animaux féeriques, comme les dragons. Viviane et Lancelot la légende du roi arthur bnf

Elle enlève le tout jeune Lancelot, après la mort de son père le roi Ban de Bénoïc. Elle l'emmène au plus profond d'un grand lac duquel il crut ne jamais pouvoir ressortir, ignorant qu'il s'agissait là du « passage » obligé pour rejoindre le royaume merveilleux et caché d'Avalon, l'île sacrée, ultime refuge de la tradition celtique. Viviane enseigne les arts et les lettres à Lancelot, lui insufflant sagesse et courage. Elle fait de lui un chevalier accompli. Elle le mène alors à la cour d'Arthur, à Camelot, pour y être adoubé.

Brickdale, Eleanor Fortescue Viviane et Merlin* Selon de nombreuses variantes de la légende, Merlin succombe aux charmes de Viviane et elle lui demande de lui enseigner ses secrets. Merlin apprend à Viviane pratiquement tout ce qu'il sait. Finalement, Viviane, voulant en faire son « amant éternel », enferme Merlin dans une grotte, ou dans une tour...

Dans d'autres versions, c'est pour préserver sa virginité des assauts répétés du vieil enchanteur, que Viviane lui demande de l'initier à la magie. Dans le seul but de la conquérir, Merlin accepte, tout en sachant (grâce à son don prophétique) qu'elle causera sa perte. Viviane l'enterre vivant dans une tombe grâce à un enchantement (cf. le Lancelot en prose ou le Merlin Huth, romans du XIIIe siècle par exemple).tombeau-de-merlin NetBl La tombe sera figurée par un cercle de pierres magiques dans d'autres versions.

Parfois, Viviane et Morgane s'affrontent, à l'aide de leur magie... Viviane protège Arthur, sa cour et l'idéal courtois et chevaleresque qu'il incarne, tandis que Morgane veut la perte de son frère et de sa belle-sœur, la reine Guenièvre (cf. le Lancelot en prose, le Merlin Huth et La Mort le roi Arthur par exemple).

Voir les commentaires

La Quête du Graal : Marie-Madeleine – 2/21 -

Publié le par Perceval

* Quelle est votre Question ?
- « Qui est-Il?», la question devant le tombeau vide... 
Ou « Quel savoir, quelle connaissance, puis-je espérer ? »
Entrez !
 
S'il s'agit ici, de Marie-Madeleine, il ne s'agit pas de réduire ces deux dernières cartes à un couple comme un autre. D'abord si l'on évoque l'incarnation divine, elle ne peut se réduire à du ''masculin''...
Marie-Madeleine, est la première apôtre, et le première témoin du mystère. Elle est proche de Jésus, et comme femme, elle porte l'image de l'union de l'âme humaine avec le divin... 
Elle rejoint d'autres mythes qui évoquent Sophia...
Alors qu'elle est l'apôtre des apôtres, nous ne retenons d'elle que l'image dévalorisante de la prostituée... ! Cette crainte de parler de Marie-Madeleine et de Jésus et de la féminité, illustre bien la difficulté de l'Eglise à donner une ''vraie'' place aux femmes en son sein... Mais, nous ne sommes qu'au XXIème siècle... Le catholicisme a encore le temps d'évoluer... Patience...
 
Pour ce qui est du Graal : je rappelle que lors de la procession dans le château du Roi Pêcheur, devant Perceval... Le Graal est porté par une demoiselle. Je pourrai évoquer aussi la place des femmes dans la Légende arthurienne ; et la tentative vite étouffée du rôle du féminin dans ''l'Amour courtois''...
 
Le personnage féminin arthurien correspondant, peut être '' la Dame du Lac''. Elle a le rôle d'instructrice, d'initiatrice... Elle assiste les chevaliers, en particulier Lancelot...
 
Avec le Christianisme, bien sûr, ces ''modèles'' sont délaissés... Sauf, qu'ils peuvent revenir par la sagesse populaire : ainsi le culte marial. Marie, est l'une de ces images ; et qui peut avantageusement être complétée par la figure de Marie-Madeleine.
Et, si ce n'est – toujours - pas évident pour les catholiques: nous voyons ainsi, comment la tradition très ancienne du Tarot, nous oblige à nous interroger sur là où cela peut gêner … Ici, la place du féminin ...

by Gino D'Achille
 
Pour continuer le Chemin : - Quelle est votre question ?

Sources : Le Tarot du Graal de John Matthews

 

Voir les commentaires