Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #austen tag

Sur les pas du Roi Arthur -12/.- Winchester

Publié le par Perceval

Notre prochaine étape concerne :Winchester, sa Cathédrale, et surtout le ''Castle Great Hall'' qui est le grand hall de ce qui reste du château, y est accrochée au mur : La table Ronde... !

Si la ville est mentionnée par Geoffrey de Monmouth (1100 – 1155) dans son ouvrage Historia Regum Britanniae, notamment sous le nom gallois Kaer Guenit, comme un lieu lié à la légende arthurienne, c’est Sir Thomas Malory (1405 – 1471) qui identifie pour la première fois Winchester comme la mythique cité de Camelot, dans « Le morte D’Arthur ». Mais bien que la ville devienne la capitale des rois saxons au VIIe siècle puis de l’Angleterre au IXe siècle, rien ne la rend assimilable à la légendaire cité du roi Arthur.. Le château de Winchester ne fut construit qu’en 1067...

Après notre installation chez notre hôte, nous parcourons les rues de cette petite ville, sous la pluie... Première étape : le Great Hall ; demain matin, nous partons vite pour revenir à notre point de départ – en passant par Bath, étape incontournable, et préparer le retour...
Il pleut fort, et alors que quelques barrières semblent fermer le passage vers l'entrée du monument, nous passons outre. Une dame ''officielle de quelque chose'' courre vers nous pour nous empêcher d'aller plus loin... Nous comprenons que le 'Great Hall' est fermé exceptionnellement aujourd'hui pour le réserver à un mariage … ! Catastrophique … ! Nous tentons d'expliquer – en vain bien sûr – que nous venons de France, exprès, pour voir '' La Table ronde '' (*)...

Il y a d'autres choses à voir, à Winchester, vous savez … ? Tenez, étiez-vous au courant que Jane Austen est enterrée dans la cathédrale … ?
Une image d'une brochure illustre la carte 5 de coupe du Tarot de Jane Austen...
Le cinq de coupe illustre la déception, et la perte d'une certaine illusion...

L'objet de la Quête, n'est pas le but, mais le chemin. Qu'importe de voir, ou non, cette table... ?
Il pleut toujours et nous rejoignons la rue piétonne. Nous naviguons entre les commerces, et nous offrons une pâtisserie avec un thé. Puis, quand la pluie cesse, nous reprenons notre visite...

La cathédrale est l'une des plus célèbres cathédrales d'Angleterre, avec la plus longue nef et la plus grande longueur hors-tout de toutes les cathédrales d'architecture gothique d'Europe.
Ici, eut lieu le deuxième couronnement de Richard Ier Coeur de Lion, à son retour de captivité (1194). puis beaucoup plus tard, les funérailles et l'inhumation de Jane Austen en 1817, morte, donc, dans la ville et inhumée dans l'allée nord de la nef. .
La cathédrale de Winchester abrite une chorale professionnelle internationalement reconnue... Nous avons eu le privilège d'assister à une répétition ...
Amusant de savoir, qu'en 2005, le bâtiment a servi de lieu de tournage au film Da Vinci Code, le transept nord a été employé pour représenter le Vatican...

Un parc est attenant à la cathédrale, l’abbaye, nous y voyons des maisons anciennes... Au cours de notre promenadeAlfred le Grand, roi d’Angleterre au Xè siècle, aussi connu des britanniques que Charlemagne ou Clovis chez nous (et ayant vécu à peine un siècle après ce dernier). L’histoire d’Alfred le Grand est intimement liée à celle de Winchester : il a récupéré le petit bastion qui se dressait déjà là et en a fait un grand château royal, qui subit de nombreuses modifications et resta occupé jusqu’à l’époque victorienne.
, nous tournons autour d'une immense statue : il s'agit d’un seigneur du haut Moyen-Âge, tenant bouclier et brandissant épée. Non … Ce n'est pas le Roi Arthur ; il s’agit d’

 

(*) La table ronde (5 m de diamètre) en chêne, est mentionnée dans des archives du 14e s. Elle est décorée de peintures représentant le roi Arthur et la liste de ses chevaliers.

Cette table aurait été fabriquée autour de 1250-1290, sous le règne d'Edward I, passionné par le récit arthurien, à l'occasion d'un tournoi.... Le décor peint actuel sur la table fut commandé par Henry VIII lors de la visite de l'empereur Charles V en 1522. L'œuvre montre les noms des 24 chevaliers de la cour du roi Arthur et désigne Henry VIII assis sur le siège du roi Arthur à la position de midi. Au centre, la double rose Tudor, symbole d’Henri VIII, rassemblant la rose rouge des Lancastre (dont il est héritier par son père) et la rose blanche des York (dont il est héritier par sa mère).

Voici les chevaliers de la Table Ronde, selon l’ordre dans le sens des aiguilles d’une montre, en partant de la droite d’Arthur (Le « S » rouge devant chaque nom signifie « Sir »)
1. Galahad ; 2. Lancelot du Lac ; 3. Gauvain ; 4. Perceval ; 5. Lionel ; 6. Tristan ; 7. Gareth ; 8. Bedivere ; 9. Blioberis ; 10. Breunor le Noir ; Lucan ; Palamedes ; Lamorak ; Bors ; Saphar ; Pellinore ; Kay ; Hector ; Dagonet ; Degore ; Brunar ; Guinglain ; Alymore ; et 24 Mordred.

Il manque certains noms, comme Yvain, qui fait pourtant l’objet d’un roman par Chrétien de Troyes, et son cousin Calogrenant.

Voir les commentaires