Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zundel, c'est tout ....

Publié le par Perceval

Eric javiol" Nous avons une peine infinie à intérioriser Dieu. Nous continuons presque toujours à Le situer en dehors de nous comme une puissance qui nous domine alors que la nouveauté de l’Evangile, c’est de situer Dieu au plus intime de nous-même, comme une source qui jaillit en vie éternelle ".

" Si je pouvais résumer toute ma foi, elle est vraiment là : je crois à cette Vie d'un Autre en moi, je crois au risque infini de Dieu, je crois à la tragédie éternelle de l'Amour crucifié, je crois à la fragilité de Dieu, parce que, s'il n'y a rien de plus fort que l'amour, il n'y a rien de plus fragile."
                                                         

 
"Dieu fragile, c'est la donnée la plus émouvante, la plus bouleversante, la plus neuve et la plus essentielle de l'Evangile : un Dieu fragile est remis entre nos mains, un Dieu fragile est confié à notre conscience."
 Ponkney MARCIUS-SIMONS (1867-1909), Le Graal
"Dieu est fragile et désarmé, tellement que c'est à nous de Le protéger contre nous-mêmes. C'est là la lumière de la Croix : Dieu meurt d'Amour pour ceux qui refusent obstinément de l'aimer."
Maurice Zundel

Commenter cet article