Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suis-je plus Humain, par ma raison ou mes émotions?

Publié le par Perceval

-       Le neurologue Antonio Damasio a démontré le caractère arbitraire de cette distinction… livre damasio erreur descartes Il a entre autres mené une observation auprès d’un homme (Elliott) qui, suite à une opération au cerveau pour enlever une tumeur, a perdu la majeure partie de sa sensibilité émotionnelle.

 Et, le plus intéressant dans ce cas c’est que le sujet - bien qu’il ait conservé toutes ses fonctions intellectuelles - n’était plus en mesure de prendre des décisions rationnelles; notamment en ce qui concerne sa vie sentimentale et professionnelle.

 Damasio tirera la conclusion que la capacité à ressentir et à exprimer des émotions fait directement partie des «rouages de la raison». Par conséquent, l’émotion semble bien indispensable à l’adoption d’un comportement rationnel.

 

Le songe de la raison- Nos émotions sont au cœur du fonctionnement de notre système cognitif. Les chercheurs admettent qu’elles font partie intégrante de nos idées, croyances, valeurs et qu’elles déterminent la plupart de nos comportements. De fait, elles façonnent nombre de nos prises de décision, de nos apprentissages et de nos souvenirs, qu’elles colorent parfois en rose ou en noir. Aujourd’hui, cela paraît évident, notre cognition utilise l’émotion. Il en va de même de notre sens moral, qui serait le fruit de la rencontre entre une logique froide, implacable, calculée et une expérience émotionnelle. Dans les années 1980, on commence d’ailleurs à parler d’« intelligence émotionnelle » (IE), terme popularisé ensuite par l’ouvrage de Daniel Goleman...

 

- Une étude Collective de chercheurs du MIT et Carnegie Mellon U. shiva-shaktihttp://www.sciencemag.org/content/330/6004/686.abstract montre que la sensibilité sociale des membres d’un groupe favorise l’intelligence collective de celui-ci. S’ajoutent également 2 autres critères la présence des femmes et le fait que chacun prenne la parole de manière équitable.
Cette sensibilité sociale est en fait l’intelligence émotionnelle puisqu’elle consiste à éprouver des émotions et à reconnaître les émotions des autres.
Les femmes sont particulièrement douées pour cela. .. !

 

femme prêtre

Commenter cet article