Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spiritualité et sexualité

Publié le par Perceval

Il me semble que quelques personnes, notamment au travers des spiritualitéscouple amour Inde tantra, reconnaissent que la relation particulière ( intime, amoureuse et sexuelle ), entre un homme et une femme, rejoint - par cette expérience –l’approche du divin.

L’ «  esprit du monde » actuel, parce qu’il a cette chance de commencer à découvrir ( du moins en occident ), sans trop de retenue , mais sans « filet », l’expérience sexuelle à égalité ; n’est sans doute pas encore prêt à reconnaître la «  puissance » spirituelle de cette expérience.

Lucas Cranach Christ Femme adultèreIl sera nécessaire encore, que les religions admettent les valeurs innombrables des expressions de la féminité… Il sera nécessaire que les femmes catholiques ( pour ce qui nous concernent ), l’ admettent et l’expriment ; avant de le faire reconnaître par l’Eglise entière.

 

 

 

« si l’Amour est pour la plupart des spiritualités la question centrale de l’existence humaine, comment ne pas admettre que la mise en acte de ce mot très énigmatique trouve son plus bel atelier dans la relation sexuelle. »C Claudel

 

« Mais si l’on revient au texte biblique, émerge une anthropologie où “il n’est pas bon que l’homme soit heureux seul”. Comme si, pour passer de l’état d’objet à celui de sujet, il fallait passer par la relation avec l’autre. Le mot amour devient le mot alliance. Une alliance entre deux libertés, entre deux sujets qui s’inclinent l’un devant l’autre. On n’est plus dans un registre de la complémentarité. L’autre n’est pas là pour combler le manque. Ce sont deux sujets. Et dans la relation entre ces deux libertés se révèle quelque chose de divin. Ce n’est pas un amour de dépendance, ni un amour de séduction, c’est une alliance qui porte du fruit. Le fruit peut être un enfant, mais aussi une œuvre ou bien le plaisir ! , mais dans tous les cas, c’est une façon de mettre unité au monde. Au cœur de la relation elle-même se révèle quelque chose de l’être entier.” »

Source: Catherine Bensaid et Jean Yves Leloup :« Qui aime quand je t'aime ».

Commenter cet article