Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Relativisme des cultures et des religions ...

Publié le par Perceval

elkanah-and-his-wives« Contrairement à ce que dit l'idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. » Claude Guéant.

 

« Si la barbarie de l'islam est l'islamisme, la barbarie de la culture à laquelle appartient M. Guéant reste le racisme. L'un et l'autre sont exclusivistes, niant l'altérité et s'estimant par nature supérieures. (…)

Ainsi les propos de M. Guéant ne correspondent pas à l'apport civilisateur de sa propre culture, ils confirment plutôt la propension à la barbarie qui loge en elle. »

Réponse de Abdelwahab Meddeb, auteur de " Pari de civilisation " (Seuil), dans le Monde.

 

pendusMon avis, et sans doute en serait-il de même pour les religions … ;  serait que si le relativisme consiste à dire que toutes les cultures se valent, qu’elles sont toutes justes et ont toutes droit à l’existence … se serait mépriser la raison, la controverse et par ce fait les autres cultures, elles mêmes. Par exemple, rien ne peut légitimer la violence, le racisme ou la xénophobie ..etc

Respecter la religion ou la culture de l’autre, c’est pouvoir s’adresser à elle, la critiquer sur les idées qu’elle défend. C’est surtout aussi, insister sur ce que nous avons en commun, et ce qui nous rend semblables. Et la Vérité ne se possède pas… !


Cette accusation ( de M. Guéant ) de « relativisme », ne me semble pas être une «  parole juste », parce qu’elle oppose les civilisations, les religions et surtout les hommes.

Notre désir devrait être, plutôt que la promotion de telle ou telle culture ou religion, la défense de l’humain… Et alors oui, le respect de l’humain, peut passer par la critique de tel fait culturel ou religieux …

Nous ne sommes pas « homme » ou « femme » par notre appartenance culturelle ou religieuse.

Les civilisations progressent ensemble, aucune n'est "aboutie"... Parler de supériorité de l'une par rapport à l'autre est absurde...! Et ce n'est pas du "relativisme " ...

Commenter cet article