Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Printemps arabe, aussi au cinéma ...

Publié le par Perceval

photo-Et-maintenant-on-va-ou-2011-11L’actualité est au « printemps arabe » et aux films qui mettent de la gravité et de la joie au cœur…

Vite, ne ratez pas, et «  le cochon de Gaza » et surtout «  Et maintenant, on va où ?»…

 

« La réalisatrice libanaise Nadine Labaki s’attache aux femmes d’un petit village perdu dans les collines avec pour seul lien avec la civilisation un pont qui menace de s’écrouler depuis les derniers conflits. Malgré l’isolement du lieu où chrétiens et musulmans vivent en harmonie depuis des années, arrivent de la ville les échos de tensions religieuses qui refont surface. Pour distraire leurs maris et leurs fils et leur faire oublier leurs différences, les femmes du village, à l’imagination débordante, sont prêtes à utiliser tous les stratagèmes possibles, de la troupe de danseuses russes à l’exotisme sensuel jusqu’au space cake version libanaise… ».et maintenant on va ou


Dans ce film, la fable n’est pas féministe, elle est humaniste. Et grâce aux femmes, pleine d’avenir.

Si la religion est à l’origine culturelle de la division, elle peut, influencée par les femmes, convertir tous les messages d’exclusion et de division que les institutions ont nourri depuis des siècles…

C’est un film jubilatoire, un quelque chose d'Emir Kusturica, avec des rires et des larmes.

 

l-affiche-du-film-le-cochon-de-gaza-de-sylvain-estibal

 

 

 

 

Du rocambolesque, de l’absurde… décidément « le culte de la virilité » n’est pas bien vu...! C’est dans «  le cochon de Gaza »… !

Commenter cet article

julien 11/10/2011 20:11


mon chére frére le printemps arabes ,une bonne chose pour les intellos de salon ,mais pas pour les chretiens d orient.paix et amour en christ mon frére.