Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pluralisme religieux et Laïcité

Publié le par Perceval

La théologie du pluralisme pourrait être le point d’appuiplanete-religieusegif, d’un système religieux qui aurait la force de se présenter en cohérence avec la démocratie de demain… Aujourd’hui, les religions apparaissent hétéroclites et concurrentielles, donc potentiellement violentes… Comment pouvons-nous ( nous catholiques ) posséder seuls "La Vérité" et justifier de notre recherche de plus d’égalité, de fraternité et de liberté ?

 

A l’Ecole :

Jack Lang justifiait l’accent à mettre sur l’enseignement des religions, « en tant que faits de civilisation » pour « donner à chaque élève accès à la compréhension du monde contemporain ».

 

DebrayEgalement, Régis Debray, justifiait ce désir de renforcer l’enseignement des religions dans l’Ecole laïque par le manque de pertinence des élèves du secondaire à comprendre la signification des œuvres artistiques d’inspiration religieuse, mais aussi par « la menace de plus en plus sensible d’une déshérence collective » … !

 

Régis Debray, semble donc admettre qu’en amont de la morale civique, préexiste un fonds commun de valeurs religieuses universelles.. « C’est la recherche, à travers l’universalité du sacré avec ses interdits et ses permissions, d’un fonds de valeurs fédératrices, pour relayer en amont l’éducation civique et tempérer l’éclatement des repères, comme la diversité, sans précédent pour nous, des appartenances religieuses dans un pays d’immigration heureusement ouvert au grand large »Infini


Bien sûr, cette vision généreuse ne pourrait s’expérimenter que si l’Ecole, propose en pratique un « vivre ensemble » de jeunes issus de toutes les origines sans discrimination, en les éduquant, par là même, au bien commun de la citoyenneté, et  lutter contre les communautarismes, pour ne pas accepter, par exemple, que l’on puisse refuser tel aspect de l’éducation commune au nom de sa différence …

La « Laïcité », par bonheur, ne peut accepter qu’un élève selon les principes de ses convictions et traditions religieuses, puisse réclamer un enseignement général "à la carte"…

 

Ma religion devrait se méfier et condamner tous ceux qui rêvent de développer l’influence d’un culte sur l’éducation et la société !

 

« La laïcité n’est pas une option spirituelle parmi d’autres, elle est ce qui rend possible leur coexistence, car ce qui est commun en droit à tous les hommes doit avoir le pas sur ce qui les sépare en fait » Régis Debray

Commenter cet article