Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Cathos à Limoges et " le mariage pour tous"

Publié le par Perceval

Dimanche 27/01 soir, la communauté chrétienne de St Eloi à Limoges, proposait une information sur le projet de loi : « le mariage pour tous ». Excellente initiative et appréciée ! La présentation juridique de l'état du projet et les questions qui en découlent étaient clairement amenées, et précises.s-mariage-gay-large300.jpg

Il est symptomatique du débat chez les « catho. » qu’apparaisse ensuite la présentation de la « Gender Theory » . Par contre, une présentation anthropologique de l'humain avec un regard catholique, et la présentation du sacrement du mariage semblaient légitimes...

Le débat a été volontairement évité, et malheureusement les raisons ( chrétiennes, aussi ) de ceux qui défendent ce projet de loi, n'ont pas été souhaitées ….

 1- Je propose que - dans un débat chrétien - nous imaginions que dans la salle se trouve des couples d'homosexuels, que nos enfants pourraient être, là, dans cette configuration... Refuserions-nous d’accompagner leur projet de vie ? Quelle serait aujourd'hui le comportement de Jésus ?

Disciples du Christ, que leur proposons-nous ? Je leur dis, qu'ils seront jugés sur l'Amour. Je leur dis, que l'Etat - laïque - leur doit de les protéger dans une construction d'un projet familial, projet d'adoption, par exemple... Rendez à César, ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu … Ensuite, je me tourne vers mes frères et sœurs catholiques, pour leur demander de quelle manière allons-nous les accueillir dans notre communauté de croyants ? Cette situation est nouvelle, il nous faut lire « les signes des temps », nous rendre compte que la notion même de famille évolue ( divorce, familles mono-parentales, couples divorcés et remariés ...etc). Comment allons nous accueillir ces nouvelles manières de vivre la famille... ?

 

2- Depuis, la crise moderniste, l'Eglise a peur. Elle s'est opposé à la laïcité, à la loi sur le divorce, à la contraception, au Pacs ; et aujourd'hui, au «  mariage pour tous »... Elle choisit délibérément une position partisane et réactionnaire qui divise la communauté croyante. J'aurais imaginé mon Église adopter une attitude d'avant-garde, non partisane, en possession d'un projet d'avenir innovant et respectueux de toutes les manifestations d'humanité... Un catholicisme subversif et innovant, qui ose parler de l'Amour incarné.

mariage-pour-tous.jpgUne religion permet à l'homme d'être plus intelligent, par l'expression d'une anthropologie qui s'appuie sur une tradition, qui ne succombe pas aux modes, et qui lit «  les signes des temps » pour proposer un avenir... Aujourd'hui, elle loupe quelques marches …

 

3- La « gender theory » :  Georgina Dufoix contre le "mariage pour tous" [La Vie], résume et reprend les peurs qui semblent conditionner le refus du texte de loi : « Le "mariage homo" focalise toutes les attentions, mais dans ce projet 
de loi, il n’est que la partie émergée de l’iceberg. Ce projet de 
loi se proposerait de transformer en profondeur notre façon de vivre 
ensemble en essayant d’effacer de notre droit l’altérité entre hommes 
et femmes pour la remplacer par la théorie du genre. »

C'est dit, et il serait intéressant de se demander d'où vient ce fantasme … ? Ce serait un peu comme, juger le christianisme sur ses propres intégrismes .. !

« Un article récent de Sciences Humaines (magazine de vulgarisation de référence), intitulé « Masculin – féminin: le genre explique-t-il tout? (question rhétorique s’il en est), est très bien analysé sur le blog Une heure de peine dans « Du genre face à la paresse intellectuelle ». Denis Colombi * montre en quoi il constitue un condensé des idées reçues que l’on retrouve de manière systématique chez les polémistes « anti-genre ». Le même problème se pose avec Le Magazine Littéraire, même si le dossier est globalement de meilleur niveau. »  Denis Colombi, agrégé de sciences sociales, professeur de sciences économiques et sociales, doctorant en sociologie

Voir également cet article : «  'La théorie du genre' n'existe pas » ICI :

 Personnellement, la différenciation des sexes et des genres me parait essentielle, et ne me semble pas remise en cause... ( seulement sur les marges idéologiques et intégristes … comme toujours.). C'est un peu comme si - dans le débat sur l'inné et l'acquis – nous disions que tout est inné ou tout est acquis... Évidemment, l'idée que nous avons du masculin et du féminin, dépend aussi de nos représentations culturelles... ( les femmes étaient supposées ne rien comprendre aux mathématiques ...etc)... Bref: cela me parait à ce point évident, que c'en est fatiguant ..! :-)

 

- Bien sûr, et c'est un préalable : aujourd'hui, nous reconnaissons que chrétiens: l'homosexualité n'est plus un péché ; et que français : l'homosexualité n'est plus un délit... Comme quoi, il n'est pas un vain mot de discerner le bien du mal, dans 'les signes des temps' … ! Et je considère que l'inverse : c'est de l'homophobie ! Essayons de clarifier ce point, et affirmons le, pour que les catholiques ne soient pas soupçonner d'homophobie … !

Commenter cet article

En savoir plus 15/08/2013 16:30

Merci!