Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sens de la famille d'aujourd'hui -1-

Publié le par Perceval

Rainer Maria Rilke, « nos traditions ne sont plus que branches mortes que n’alimente plus l’énergie des racines »

La-famille-Maccabee---Wojciech-Stattler---1844.jpg
La famille Maccabée,  Wojciech Stattler - 1844

 Nous avons la chance extraordinaire d'être ainsi interrogé, comme chrétien et face au « monde », nous avons ainsi une responsabilité devant la société dans laquelle nous vivons, dans laquelle nous sommes immergés... Et que nous ne pouvons refuser, rejeter ...A moins d'être sectaire, intégriste … enfermés dans toutes ces formes de rejet de l'autre, de l'autre qui est différent.

 La famille est un espace où une relation primordiale a lieu et où se tisse tant bien que mal, la loi et l'amour. La loi dans le sens où elle nous donne un ordre des choses, qui n'est pas notre seule volonté, limitée et égocentrique … et l'amour , comme un don pur. Ces qualités familiales, ne nous sont pas données, au travers d'une seule manière de faire famille ...

Sarah_presentant_Agar_a_Abraham_couche_Stomer_Mathias.jpg
Abraham, Agar et Sarah.

La famille en 2013, n'est plus celle des précédents siècles... La famille qui se vit aujourd'hui, et c'est une donnée sociologique, est multiple, et ne peut être réduite à un slogan «  un papa et une maman », cela ne dit rien des familles recomposées, des situations des divorcés, des femmes ou hommes seuls avec leurs enfants, de l'adoption, des couples homosexuels ...etc... Et je ne balaie pas ainsi qu'une fraction marginale de la population ! , et même encore le ferais-je … ?

 

Cette question sur la famille, est fondamentale parce qu'elle nous permet de nous interroger sur la filiation, sur la transmission... Et le fait d'être chrétien, à mon avis, en rajoute … Parce que je suis d'avis – véritablement - d'être constitué d'un « ailleurs »... Je suis porteur de quelque chose qui me dépasse, et dont la famille, et plus encore autour ( puisqu'il s'agit d'éducation, de transmission …) est au cœur …

Nous aurions bien envie – aujourd'hui - ( c'est sans doute un reste de quelque utopie mal digérée, mal résolue … et ce pourrait être un parmi nos prochains fascismes .. !) - penser que nous pouvons nous auto-constituer !GLOBE-TERRESTRE-conscience-planetaire.jpg

 

Le « post-humanisme » - que certains appellent de leurs vœux en travaillant sur la génétique, sur les nano-technologies, sur toutes les formes de prothèses physiques et mentales, - est la folie de penser pouvoir pré-déterminer ou contrôler le destin la personne et accroître sa compétitivité... avec le plus profond mépris pour tout ce qui est différent, fragile, inefficace …

L'intégrisme, rêve également d'un tel contrôle, également sur le corps et ses capacités, mais à partir de la vie spirituelle...

Etre libre, c'est pouvoir répondre à quelque chose qui nous habite, mais comme serviteur, à l'opposé d'une auto définition, d'une auto proclamation. Nous avons à répondre de ce que nous sommes...

 

« Après ,Auschwitz on ne peut plus se contenter d’opposer la raison des instincts, le premier étant garant de notre humanité. » Fabrice Midal.

Ce texte 'personnel' est inspiré des propos de Fabrice Midal, à propos de son dernier livre : Auschwitz, l’impossible regard.

- Mon opinion sur " le mariage pour tous" est: - 1 ICI, et  - 2 ICI

 

Commenter cet article

En savoir plus 15/08/2013 16:32

Merci!