Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le « dialogue », un chemin pour l'Eglise.

Publié le par Perceval

Depuis Vatican II, l’Église reconnaît ( il était temps … ! ) ne plus être l'unique dépositaire de la totalité de la vérité révélée.oecumenisme.jpg

La connaissance de la Parole - par la Bible et la Tradition - n'épuise pas ses richesses, et la Foi implique sans cesse une recherche de la vérité...

 

Si «  la religion » exprime le plus souvent l'effort que fait l'homme pour tendre vers une connaissance du divin... Le message de Jésus, ( Christ et divin... pour moi : catholique ), exprime la primauté de l'inverse : Chagall-Crucifixion.jpgc'est le divin, lui-même, qui vient ( et de quelle manière.. ! ) vers l'humain : non pour juger, mais dans la simplicité d'une vie partagée ...etc

 

Ceci est essentiel, car il signifie que le dialogue est affirmé à la naissance même du christianisme. Revenir à cette source, c'est fonder une spiritualité sur la notion même du dialogue interreligieux, du dialogue inter-culturel et même philosophique .

Dieu  "en quête de l'homme", pour reprendre la belle expression du philosophe juif Abraham Heschel.

Aujourd'hui, si Dieu est vivant dans mon « prochain », c'est qu'il a à me dire quelque chose de Lui-même.

Ainsi, si le « deuxième testament », témoigne que les chemins de Dieu vers les hommes sont toujours adaptés à la situation culturelle, sociale, religieuse, areligieuse, athée, de chacun ; c'est à nous aujourd'hui de permettre encore une fois, que ce dialogue continue...

 

pape-mur-des-lamentations.jpegC'est le pape Paul VI qui affirme que c'est bien parce que Dieu, pour se révéler, ne s'y est pas pris autrement qu'en engageant avec l'humanité un dialogue, que l'Église, pour correspondre à ce geste de Dieu, est tenue d'engager avec l'humanité un dialogue. ( Ecclesiam suam 72-79)

 

Nous savons, par expérience, qu'une religion courre le risque de devenir plus un écran qu'une voie vers le témoignage et le message divin...

Le dialogue interreligieux est - particulièrement aujourd'hui - une aide dans cette ouverture à Dieu, qui vient à nous, cette recherche de Dieu qui est à notre recherche... C'est le reconnaître au travers de voies différentes.

Commenter cet article

Gilbert 06/10/2012 22:36

Chacun est libre de croire en la trinité si tel est son sentiment, personnellement je n’y crois pas. Pour la bonne raison qu’il appartient à Christ de révéler qui "EST", et Jean l’apôtre dans son
Apocalypse est pour le moins explicite à ce sujet " Apocalypse 1:8".

De même que luc l'évangéliste

"Toutes choses m 'ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n'est le Père, ni qui est le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler." Luc
10:22

Le dialogue ne passe-t-il pas aussi par une remise en question, pour ma part je le crois. Bien souvent il n’est pas facile d’accepter ce que l’autre à dire, et j’ai peut-être un peu bousculé votre
foi, mais là n’était pas mon intention.

Cordialement.

Gilbert.

Perceval 07/10/2012 10:59



En effet, je citerais bien Luc 10:22 pour parler de la Trinité... A mon avis La Trinité est préférable au Dieu-Jupiter, seul dans sa tour d'ivoire ...


Merci pour cette confrontation... Non, non ... ma Foi n'est pas un mur qui se bouscule ... et se fissurerait... Elle est faite de tant de choses: de doutes, d'expériences et de rencontres 



Gilbert 05/10/2012 18:56

Vous posez de nombreuses interrogations, Pourtant Christ enseigne que tous ceux qui viennent à lui n’auront jamais soif et seront rassasiés, (spirituellement parlant)

Mais définir le divin n’est-ce pas déjà faire de Dieu un dieu à notre convenance. Le propre de l’homme à cette fameuse tendance à croire que de lui-même il peut même comprendre jusqu’à l’être
suprême. Personnellement je crois que nous sommes tous appelés à croître et à porter du fruit en Dieu. Ainsi nous faisons tous partie du même Cep.

La trinité certes est une géniale invention (image), et à ce titre je ne crois pas qu’elle procède de Dieu, elle reste néanmoins une subtile cogitation humaine, car nous pouvons aussi considérer la
trinité en une personne, ce qui serait plus près de la foi en un seul Dieu.

Par contre je crois en la Divine Providence qui élèvera tous les hommes de bonne volonté à la connaissance de notre Dieu et Seigneur.

Le dialogue oui, l’unité de l’église oui, mais dans un esprit de service, hors de ce concept point de dialogue.

Amicalement.

Perceval 06/10/2012 10:31



Oui, il s'agit bien, " d'une subtile cogitation humaine "; mais qui s'est imposée aux Pères de l'Eglise ( St Augustin ...) en méditant la Parole... Il me semble assez clair que Jésus s'est
lui-même situé ainsi dans cette subtile "économie divine " ... Je ne considère pas que je puisse comprendre toute la signification de la Trinité ... Je tourne autour ... Oui, c'est vrai ... Nous
serons "jugés" par les fruits, plus que sur nos cogitations ... 



Gilbert 05/10/2012 17:19

Bonjour,

Je pose une question, quelle est la religion qui a aujourd’hui une réelle connaissance de Dieu ? Le catholicisme prêche un Dieu en trois personnes. Je n’ai jamais entendu dire que trois poires font
une bonne poire, de même, comment trois personnes divines feraient un bon Dieu, Avec un tel dogme difficile de s’asseoir à la table du dialogue interreligieux, Il est bon de méditer cette parole du
prophète Osée.

Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton
Dieu, J’oublierai aussi tes enfants. Osée 4 : 6

Christ lui-même clamera : "Malheur à vous, docteurs de la loi ! parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d’entrer ceux qui le
voulaient. " Luc 11 : 52

Ces vérités me semble-t-il sont représentatives de l’état de l’église d’aujourd’hui. Je ne crois donc pas que le dialogue interreligieux puisse être d’un grand secours quand une église en est au
stade des soins palliatifs.

Perceval 05/10/2012 18:02



Bonjour, Qui peut prétendre " avoir une réelle connaissance de Dieu .." ? Cela ne serait-il pas déjà un obstacle au dialogue...? 


Il vous semble que l'Eglise est «  en mauvais état » du fait même d'avoir perdu la « connaissance » de Dieu... ou sur Dieu .. ?


Comment parler de Dieu aujourd'hui ? Personnellement, je trouve « l'invention » de la Trinité ( c'est une image ) ...plutôt géniale … ! Que dire sur Dieu sans
le limiter … ainsi, peut-on dire que Dieu est un être supérieur à tous les autres … ? Alors qu'il est le « fondement » de l'Etre lui-même... ?


N'est -il pas judicieux de définir le divin par « la relation » ; par une image de la communion... Croire Dieu en trinité c'est vouloir faire l'unité en valorisant la personne...
C'est avoir affaire à un Dieu, non dévorant... mais qui différencie et valorise la personne...