Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Voie: Que faut-il faire ?

Publié le par Perceval

Que m’apporte « ma religion », dans l’accompagnement de ma vie sociale, et personnelle ? Homme et travail Jeremy MoncheauxCe compagnonnage touche les aspects les plus sensibles de ma personne. J’utilise ici, le mot religion pour sa pratique : en effet, ma spiritualité est chrétienne, et ma religion est catholique.

Evidemment, la réponse ne se réduit pas à un catalogue de 'choses' à ne pas faire, ou faire...

De plus, si je m'interroge sur ma façon d'agir, je dois m'interroger sur le "niveau" de ma question… rappelons nous la demande de la mère de deux apôtres, pour qu’ils soient en ‘ gloire ‘… Jésus répond «  vous ne savez pas ce que vous demandez ! … ». la plupart du temps nous restons à ce niveau là ! Aussi, pour revenir à ma question ; touche t- elle une dimension personnelle qui est encore sur - la rive d’origine, - la traversée ou déjà sur «  - l’autre rive ».  ( cf: Comment se situer sur « le chemin » ?) ?

 

Il n’est pas si simple d’être cohérent ! Je peux saisir les paroles de Jésus qui concernent le Royaume ( l’autre rive ), partager lors d’une oraison Sa Présence… Et, le lendemain, face à l’urgence professionnelle, adopter un comportement intérieur - juste assez adapté à mon rivage d’origine… !

jeremy moncheaux 1

Pour l’instant, lorsque j’agis : je crois que c’est ‘ moi ‘ qui agit . Ce ‘moi’, assez petit… c’est «  l’égo ».

Saint-Paul lors de sa « traversée » le  reconnaît :  "Je ne fais pas le bien que je veux, mais je fais le mal que je hais. "Epîtres de saint Paul, VII, 19 … Une autre fois : en Galates 2:20  …; " et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi"

 

Pratiquement : avant d’agir, vérifiez - qui agit ? Et vérifier - si mon ‘ action ‘ est une véritable action, ou une simple réaction ?

jeremy moncheaux 3Jésus nous dit que nous ne sommes pas du monde ( de ‘notre’ monde) , bien que nous vivions dans le monde. Je ne sais pas appréhender le monde, hors de ma perception. Je ne connais pas Pascal ou Liliane : je ne connais que ‘mon’ Pascal et ‘ma’ Liliane’ .. !. De plus, j’ai souvent décidé inconsciemment comment les ‘choses’ devraient être ; et je ne vois pas ce qu’elles sont… Je suis dans l’illusion ! Je suis dans une ‘fausse dualité’, là je ‘crois’ que moi et la réalité sont en correspondance, en unité.jeremy moncheaux 2

‘Prendre conscience de cette dualité’ fait partie du programme de la traversée…

La non-dualité appartient à l’autre rive … ! ( Ne rêvons pas de l’effacement de l’égo … )

 


 

Les photos jointes sont représentent des oeuvres de Jeremy Moncheaux

Commenter cet article