Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Réalité du Mythe.

Publié le par Perceval

La Résurrection, l’Eucharistie … Et c’est la plus grande part du catholicisme qui semble inconcevable pour «  mes amis » …

 

Je pense cette « incompréhension » comme: l’impossibilité de passer du mythe, du symbole, à la « réalité » du quotidien. universSans doute s’agit-il d’accepter que cette "réalité" puisse faire passer quelque chose que nous n’avons pas encore saisi ( à mon avis, un peu d’humilité devant les mystères de la vie : - de l’infiniment petit à l’infiniment grand – suffit…).

 

La démarche religieuse consiste à faire le premier pas – comme une sorte de lâcher-prise –vers une Tradition ( catholique, pour ce qui me concerne – et déjà par ce choix – j’exprime une incarnation ( temps, histoire, culture, langage, éducation …) de l’inexplicable …) ; une tradition donc, qui m’offre les outils ( Livres, rites, symboles, mythes…) pour tenter de vivre la Réalité de la Résurrection, de l’Eucharistie et tous ces ‘ extra-ordinaires ‘ Symboles d’une Tradition ( les majuscules sont importantes …) qui, par son histoire, me témoigne du da vinci l'hommedevenir de l’Humain …

 

Je parle du « devenir », parce qu’en Jésus, par exemple, je vois ce à quoi sont appelés à devenir, la femme et l’homme.


A mon avis, se questionner sur la « scientificité » des mythes : par exemple – analyser biologiquement une hostie consacrée pour savoir si elle a changé de structure, analyser le suaire de Turin pour savoir s’il est une pièce à conviction d’une résurrection qui serait alors prouvée scientifiquement, expérimenter la possibilité de certains miracles … est absurde sur le plan religieux. tombeau videCela revient à enfermer dans – ce que j’ai délimité comme étant la réalité – ce qui – par définition- , la dépasse…


Le matérialisme spirituel avec toutes ses « expériences » ( je pense aux techniques de ‘ méditation, aux ‘séances de groupe’, au culte de certaines images etc ..) , fait partie ( intéressante, il est vrai ) de nos conditions matérielles d’existence, et agrémente nos conditions de vie. Il ne s’agit que d’un confort culturel, qui peut s’ajouter et participer au rituel… et enrichir la Tradition. En aucun cas, ce « matérialisme » ne sera un support scientifique pour prouver ou non «  l’existence de Dieu » ( pour faire court …).

Commenter cet article