Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La "messe" et Vatican II

Publié le par Perceval

La liturgie de la dernière Cène, n’a qu’un lointain lien, avec le sacrifice ( serait-il celui d’Un seul : Jésus..) que l’homme offrait au dieu. Le christianisme, fort de la révélation divine au travers de la personne même de Jésus, n’a plus ce type de relation avec Dieu.Parole esprit

 

L’eucharistie ( qui signifie : la prière d’action de grâce ) appelle à la transformation personnelle et spirituelle de chacun. Partager en Eglise, cette prière, devrait nous aider à préciser notre mission personnelle, et à répondre à l’appel du Christ.

J’éprouve des difficultés, à vivre cette liturgie dans le contexte paroissial… Aussi, je comprends et partage les propos ( éclairés par M. Légaut ) de Dominique Barnérias ( prêtre) :

 

« Vatican II a la préoccupation d’amener les chrétiens à une participation « pleine, consciente et active » à la liturgie. On a souvent compris qu’il s’agissait de participer physiquement à la liturgie. Pour Légaut, la participation essentielle est d’ordre spirituel. » ( …)

« Légaut considère pour sa part qu’une célébration ne peut porter du fruit que si existe une véritable communauté, qui permet « une rencontre fraternellpartager la Parolee, en profondeur humaine et chrétienne. » ( …)

« La revalorisation de la liturgie de la Parole et de l’homélie voulue par le concile peut aussi aider les chrétiens à progresser dans cette direction, mais aussi toutes les recherches personnelles ou communautaires qu’ils peuvent faire pour comprendre l’Evangile et y découvrir la grandeur et la profondeur de la vie de Jésus. »

Commenter cet article