Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« L’éternel masculin » de Jacqueline Kelen.

Publié le par Perceval

le chevalier le GrécoLe Graal : «  cette coupe fabuleuse qui procure guérison aux hommes affligés et verdoiement de la Terre Gaste. C’est la coupe débordante du Cœur, aussi bien. Ce Cœur empli d’amour et de vaillance que le chevalier du Greco désignait d’un geste subtil …(…. ) Qu’y a t-il à l’intérieur du Graal ? A l’intérieur de soi ? quelle vision d’éternité procure t-il, au regard de quoi plus rien d’autre n’est important. Car le Graal, on ne peut le saisir, seulement le refléter. Il est une invitation à l’alchimie intérieure, à la transfiguration… »


roi pecheur perceval«  Il ya en chaque homme un Perceval, un Galaad par qui le vieux roi doit retrouver vigueur et joie. La blessure à la hanche du roi pêcheur désigne nettement une atteinte à sa virilité, une perte d’énergie qui entraine le dépérissement du royaume. »


« Tant qu’il y aura des chevaliers en quête du Graal, de cette dimension intérieure d’harmonie et d’amour qu’évoque aussi la lampe d’Aladin, notre monde continuera de tourner comme la table rojacqueline-kelennde du roi Arthur. Et même, si on ne pose pas la juste question en assistant au cortège, même si on ne retrouve pas la route du château où attend le roi pêcheur, du moins aura t-on essayé et ce faisant on aura transmis le mot de passe, le Graal ne sera pas oublié. Il ne s’agit pas tant de conquérir le Graal que de le garder vivant, en mémoire. Aussi ces chevaliers de toujours, chastes et amoureux, sages et hardis, secrets et fervents, demeurent les colporteurs de l’inoubliable. »

 

Jacqueline Kelen.

Commenter cet article

acouphene 11/10/2011 20:04


Merci ! J'apprécie beaucoup Jacqueline Kelen...