Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'attention à Dieu

Publié le par Perceval

Lorenzo Lotto (1480 – 1556) est un peintre italien ...

« Les dernières années de sa vie lui procurèrent bonheur et tranquillité d’âme, et qui plus est, lui apportèrent la vie éternelle. Ce qui ne lui serait peut-être pas arrivé s’il avait été impliqué autrement dans les choses de ce monde, lesquelles trop pesantes à qui place en elles sa fin dernière, ne laissent jamais l’esprit s’élever vers les biens véritables de la vie, que sont la béatitude et la félicité. » Lorenzo Lotto le jeune malade- Giorgio Vasari, Vie des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes, 1568.

 

" plutôt que de fixer le personnage tel qu’il est objectivement, Lotto préfère le montrer à l’instant où il se qualifie, où il s’adresse à un autre, et se prépare à un rapport humain sincère. Il ne dit pas : « admire-moi, je suis le roi, le pape, le doge, je suis le centre du monde » ; il dit plutôt : « voilà comment je suis fait à l’intérieur, voilà quels sont les raisons de ma mélancolie ou les fondements de ma foi, voilà quelles sont mes sympathies ». ( Wiki..)

 

 

Rainer Maria Rilke Livre d’heures


Pasternak-rilke

 

 

Un jour, si tout faisait enfin silence,
si l'à-peu-près et si le contingent
Se taisaient, et comme eux le rire du prochain ;
Si la rumeur que font mes sens
Essaient de m’entraver à mon réveil.

 

Alors, et sous les mille aspects de la pensée,
Je pourrais Te penser jusqu’au bord de Toi-même,
Te posséder ( l’espace d’un sourire )
Pour t’épancher à travers toute vie
En un remerciement.

 

 

 

 

 

Par l’attention la psyché ( l'âme ) aborde la spiritualité ( le "pays" de la vérité ... ); par la réflexion elle progresse; par la méditation elle pénètre dans les profondeurs.

«L’attention de l’esprit n’est que son retour et sa conversion vers Dieu» Malebranche

 

 

« Le regard vers l'intérieur ne nous isole pas du monde […], les-mains-d-un-moine-en-priereil nous fait rejoindre le vaste univers, si bien qu'on peut parler d'une vision, d'une ouïe, d'un tact qui vont de l'intérieur à l'extérieur, d'un enracinement dans le monde, dans la réalité, la vraie, par la vertu même du recueillement. "Fermez les yeux et vous verrez." » L'attention à Dieu, aux autres « n'est pas crispation mais présence et détente, calme et accueil, présence avec amour. L'attention s'apprend » "Le chemin du vrai bonheur" par ' Un chartreux ' .

 

 

" Mon Dieu, si vous êtes partout comment se fait-il que je sois si souvent ailleurs ?" Madeleine Delbrel

 


Commenter cet article