Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'acceptation

Publié le par Perceval

Ce récit Zen, illustré par Osho dans la lame " L'acceptation ", reprend une anecdote connue sur la maître zen Hakuin.L'acceptation
 
    Dans le village où vivait le maître zen Hakuin, une jeune fille se trouva enceinte. Sommée de révéler le nom de son amant, elle accusa Hakuin. Lorsque l'enfant fut né, le père de la jeune fille le porta chez Hakuin qu'il insulta copieusement. Puis il dit :
 - Tu t'occuperas du nourrisson puisque c'est le tien.
    Hakuin répondit :
- Ah oui ?
    Il prit le petit dans ses bras, l'enveloppa dans un pan de sa vieille tunique et l'emmena partout avec lui. Sous la pluie battante et sous le soleil torride, le jour et la nuit, il mendia du lait pour le bébé. Beaucoup de ses disciples le quittèrent, l'estimant déchu. Hakuin les vit partir sans formuler le moindre reproche. Un jour, souffrant trop hakuin ekakud'être séparée de son enfant, la jeune mère désigna le vrai géniteur. Le père se rendit immédiatement chez Hakuin. Il lui demanda pardon et lui raconta la vérité.
- Ah oui ? fit Hakuin.
    Et il rendit l'enfant.
 
L'acceptation est une attitude d'acquiésement à tout ce que la vie apporte, à l'exemple du miroir qui reflète tout. ... Acceptez et voir disparaitre: les désirs, les tensions, le mécontentement... Accepter et être joyeux et satisfait sans raison. Le bonheur qui a une cause ne dure pas bien longtemps. La joie gratuite est sans fin.

Commenter cet article