Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a un siècle ... Qu'est-ce qu' être moderne ?

Publié le par Perceval

Il y a un siècle nous étions au bord du chaos ...

 

Je viens de lire un article qui relie le déclin des religions, l’avènement de la psychanalyse, et l’avènement de la modernité en peinture…

Cette réflexion commence avec un tableau : Le Christ aux anges de Manet… Manet, c’est le peintre de l’art moderne avec : Olympia ou le Déjeuner sur l’herbe …

Edouard_Manet_-_Le_Christ_mort_et_les_anges.jpg

Lacan, parlait avec la psychanalyse d’un «  nouvel ordre symbolique », et celle-ci d’après lui ( je crois ) n’aurait pas voir le jour sans le déclin des religion… En ce XXIème siècle, effectivement la foi serait une question seulement privée, et la pratique religieuse n’est plus le ciment de la société.

Mais collectivement, ne répondons-nous pas, sans en être conscient, à un « certain ordre » ? Quel est-il ? Où peut-on le déceler ? N’en trouvons-nous pas trace dans l’Art, le cinéma, la littérature… ?


Par exemple:

- Nous sommes en 1864, les artistes ( les modernes ) préparent la fin du siècle, et annoncent ( sans doute ) le XXème … Le Christ de Manet est refusé au salon : on refuse d’y voir un dieu et des anges… peut-être un ouvrier mineur...


A quel type de réflexion, ou d’attitude, appelle en moi « Le Christ aux anges » . Se prête t’il au recueillement… ? Une vierge de Van Eyck ( actuellement  au musée Groeninge de Bruges) dans l’église où elle était destinée avait un rôle à jouer dans le rituel qui rassemblait les fidèles, ce fait n’est pas étranger non plus à l’aura du tableau.

Du Christ de Manet n’émane pas la ferveur religieuse mais plutôt la compassion humaine. Manet peignit son tableau pour le Salon de I864.  Contrairement au Déjeuner sur l’herbe, l’année précédente, il ne fut pas refusé. Manet a t-il lu Renan ? Ce tableau montre un Christ humain plus que divin, un Christ à la double nature … Est-il alors nécessaire de « croire » en ce Jésus pour que soit reconnue sa valeur … ?

 

Dieu est mort, semble dire Manet avant Nietzsche, et son tableau est un Ecce homo, mais  post mortem. A cette mort de Dieu, le XXème siècle a failli répondre par la mort de l’homme .. ! ( génocides, guerres mondiales et locales …).

La peinture moderne, comme la culture… fut-elle donc anti-humaniste ?

le-Christ-de-Manet--detail-.jpg

 

Il paraît que Cézanne peignait le visage de sa femme comme s’il eût été une pomme ou une chose, et ce n’est pas seulement la critique qui l’en accusa, c’est lui-même qui le revendiqua. Voulait-il donner à la chose la dignité d’un visage.. ?  Cela ne me semble pas très clair … !

Ici, s’agit-il d’un christ mort, un christ aux anges, un Christ ressuscitant, assisté par les anges… ? ou d’un Christ touché par la perte de la foi et la désespérance et que seul le regard du spectateur a le pouvoir de ressusciter. »


« J’ajouterais seulement, c’est un christ qui ouvre un œil, c’est un regard nu qui se dévoile, et qui nous regarde. »


Source: Texte reconstruit à partir d’un dialogue trouvé sur http://disparates.org/escapades/

Commenter cet article

Perceval 24/04/2016 10:39

L'appellation d'art moderne désigne une période de l'histoire de l'art qui est initiée par Édouard Manet et les peintres impressionnistes dans les années 1870 et s'achève au milieu des années 1950.
L'art moderne se caractérise par une rupture avec les canons de la figuration de l'art classique
Dans Le Peintre de la vie moderne, Baudelaire – fait de ce mot ''moderne'' le mot d'ordre de la nouvelle esthétique - il trouve la beauté dans la rue et il la voit changeante, mobile ; chez l'artiste moderne, il salue l'aptitude à dégager du transitoire du quotidien l'éternel de la beauté.

charlote 23/04/2016 14:34

vous pouvez repondre

charlote 23/04/2016 14:32

qu'est ce qu'etre moderne au debut du XXeme siecle