Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire de l'histoire de l'Univers -1-

Publié le par Perceval

C'est un retour en arrière de près de 80 millions d'années que vient d'effectuer le satellite européen Planck.satellite européen Planck

380 000 ans après le début du big bang, les photons (c'est-à-dire la lumière) prisonniers jusque là ont enfin pu prendre le large. Comme si quelqu'un avait appuyé sur l'interrupteur, la lumière s'est libérée de l'emprise de la matière et l'univers est devenu transparent.

C'est là qu'intervient Planck. Son télescope est capable de percevoir les échos de ce premier flash de lumière émis voilà 13,75 milliards d'années ! 

Voir article suivant ...

*****

galaxie spirale NGC 3370 vue par Hubble
Galaxie spirale NGC 3370 vue par Hubble


Notre représentation de l'Univers ne finit pas d'évoluer …

La-terre-et-le-ciel.jpgLes Grecs considéraient l'espace comme une entité figée et centrée sur la terre. L'intuition de Nicolas Copernic, en 1543, allait créer une première onde de choc : pour expliquer les mouvements des planètes, celui-ci place le soleil au centre du système, à la place de la terre. Une vision qui a mis près de deux siècles à s'imposer. Mais quelle est la force qui unit l'ensemble ?

Au début du XVIIe siècle, Johannes Kepler et Galilée (1564-1642) déblayent le terrain en formulant les lois régissant respectivement le mouvement des planètes et la chute des corps.

Grâce à une autre intuition, Isaac Newton parvient finalement en 1687 à élaborer la première théorie de la gravitation sous le nom "d'attraction universelle". L’univers prend un aspect surprenant : il peut être infini et ses constituants se meuvent, animés par la force de gravitation. Toutefois, l'espace lui-même, le contenant, reste désespérément immobile.

Albert Einstein (1879-1955)* : il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905, et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915.  La fusion nucléaire est une conséquence de l’équivalence masse-énergie, certains objets extrêmes comme les étoiles à neutrons et les trous noirs doivent leur existence théorique à la théorie de la relativité ; la cosmologie elle-même repose en grande partie sur cette théorie.

Galaxies-NGC-2207--IRAS-06142-2121JPG.JPG
Galaxies spirales NGC 2207 et IC 2163 en collision

Pour Einstein les seules solutions possibles aux équations de la relativité générale devaient correspondre à un univers statique... Le russe Alexandre Friedmann (1888- 1925) et le belge Georges Lemaître (1894-1966) ont montré, indépendamment l'un de l'autre, que la théorie de la relativité générale permettait l'existence d’un univers en expansion, issu d'une " explosion " initiale. 

Lemaître, prêtre par ailleurs, décrit le scénario d'un « écho disparu de la formation des mondes » qui correspond au fond diffus cosmologique, découvert en 1965.

 La_Nebuleuse_de_la_Lagun.jpg

 NGC 6523 ou la Nébuleuse de la Lagune est une nébuleuse diffuse

située dans le Sagittaire visible à l'œil nu sous de bonnes conditions.


Edwin Hubble ( 1889-1953), est l'astronome qui a confirmé la Théorie de G. Lemaître. Il a observé la fuite des galaxies et élaboré en partie la théorie de l'expansion de l'Univers  et posé la loi dite "constante de Hubble". C'est lui qui, également, a classifié les différents types de galaxies. Avant lui, tous les scientifiques pensaient  que l'univers se résumait à notre voie lactée.  


Commenter cet article

En savoir plus 15/08/2013 16:14

Merci!