Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hans Küng ... en rapport avec la ' croyance ' ...

Publié le par Perceval

Je lis le dernier livre de Hans Küng, ‘ Faire confiance à la vie ‘. Un ouvrage, facile d’accès, qui est une sorte de ‘ Ce que je crois ‘ de ce théologien catholique allemand, et qualifié de ‘ rebelle’ ou progressiste.

 

hans et benoitAu travers de nombreux écrits, j’ai ressenti avec lui, une communion d’esprit, dans la plupart de ses propos. Et à quelques semaines, de la publication du livre de Benoit XVI ; je reconnais avoir l’oreille beaucoup plus attentive au message de Hans Küng qu’à celui de Joseph Ratzinger ! Pourquoi ?

 

De ces deux hommes, le témoignage de l’un me fait partager un chemin, sur lequel le questionnement est essentiel.

-          Animé dans sa recherche ( perpétuelle) par des bases culturelles et des doutes, Hans Küng, construit une Foi personnelle, qui se refuse à se conformer à «  ce que l’Eglise me prescrit de croire ».

-          L’autre témoignage, émane d’un homme qui se plie à celui que l’on attend d’une personnalité qui tient un rôle institutionnel. Sa réponse ne peut satisfaire totalement l’esprit de quelqu’un qui lui, ne se démarque pas, de son questionnement existentiel. Une réponse institutionnelle, quelle qu’elle soit, n’a que peu de poids devant une question de vie ( et de mort.. ).

 

Autant, je pourrais me satisfaire en politique (et je la recherche…) de la réponse d’un parti, d’un groupe influent, d’un ministre, d’une institution… puisque ce collectif a la réelle responsabilité des affaires, et là, le témoignage de l’un ou l’autre, n’a que la valeur d’une voix, parmi d’autres. Autant, la réponse spirituelle, que je cherche, n’aura de valeur que si elle entre en parfaite communion, avec ma question, mes doutes, mon attente, mon expérience… à la manière de Jésus, dans le texte des Evangiles… A la manière de divers « maîtres spirituels » croisés dans diverses traditions, et très souvent catholiques…jesus nicodeme

 

Catholique, je souhaiterais rencontrer – dans le cadre religieux – des « maîtres spirituels », et non pas : des managers de paroisse, des préfets de la foi ou des prélats d’un autre âge…

Ces maîtres spirituels, sont des hommes ou des femmes, de ‘notre temps’ et qui sont capables, - parce que eux-mêmes accompagnés ( il connaissent « les cartes »)- , de conduire chacun sur l’une des voie du «  territoire ». Ils sont porteurs de la ‘Tradition’ : elle-même accessible par la voie symbolique et expérimentale du rituel ( les sacrements ).

 

Pour hans Kung, la première démarche de foi, d'un adulte, consiste à faire " confiance en la vie ".

Rester figé en deçà, dans un doute existentiel, oblige la personnalité à se focaliser sur des croyances ‘certaines’ établies, par la religion  ( par exemple ). Bien sûr, cette confiance est la qualité de nombreuses personnes, ‘croyantes’ ou non …

Commenter cet article

André Jaquenoud 25/04/2011 22:31


Oui, j'ai moi aussi beaucoup aimé ce livre. Je vis en ce moment quelques événements difficiles qui amènent à se poser la question : à quoi bon ? Et là, j'ai trouvé ce livre que j'ai lu deux fois.
Je considère en effet, comme vous le dites, que Hans Küng est mon maître spirituel, bien davantage que son ancien collègue qu'est l'actuel Benoît XVI dont les réponses dogmatiques toutes faites ne
sont d'aucune utilité pour moi, parce qu'elles ne correspondent pas à mon histoire concrète et vécue. Bien plus, avec lui, je finirais dans la dépression et le désespoir.
Si je puis me permettre, je recommande aussi - mais il est un peu plus difficile - le livre de Hans Küng "Etre chrétien". Un livre de 700 pages, mais qui en finit avec les légendes qu'on n'a cessé
de nous raconter, au catéchisme ou ailleurs.
Sans compter sa "Petite histoire de l'Eglise", où j'ai appris bien des choses que mes maîtres prêtres du Collège se sont bien gardés de me raconter....
J'ai définitivement appris beaucoup de choses aussi dans les deux volumes de ses mémoires et je ne vous cache pas que j'attends avec impatience son troisième tome !
Avec toute mon amitié.

André Jaquenoud


Perceval 27/04/2011 09:37



Merci de votre message... Je vous rejoins complètement ... Je chercherai cette" petite histoire de l'Eglise..."


Bon courage à vous ...