Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dieu serait-il inutile ?

Publié le par Perceval

Igor-Morski-11-copie-1.jpg

Dieu est incompétent pour résoudre nos problèmes quotidiens... Peut-on, d'ailleurs, lui reprocher les dérèglements de l'univers ?
Et l'inutilité d'une chose, peut induire une certaine indifférence …  ( D'une chose oui, mais de l'être … ? )

 

Dans nos sociétés sécularisées, il est incontestable que Dieu a perdu un certains nombre de fonctions :

  • La science légitimement peut rejeter l'hypothèse de la « cause première » …

  • L'homme (seul) peut progresser en « humanité » ; à tel point que croyant ou incroyant, nous avons à assumer notre condition humaine, comme si Dieu n'existait pas : Dietrich Bonhoeffer du fond de sa prison de la Gestapo disait qu'à l'époque moderne, il s'agit de vivre devant Dieu l'absence de Dieu dans le monde...

  • Sur le plan social, malheureusement une certaine théologie a légitimé un certain ordre social... Et depuis l'époque moderne, l'institution ecclésiale n'est plus une force de progrès social .. !

 

Igor-Morski-art_06.jpgL'avantage d'un tel constat, est de pouvoir facilement rejeter toute image d'un Dieu-explication de toutes les énigmes, un Dieu recours et manipulé … ! Il est trop facile de définir Dieu comme la réponse à toutes nos attentes.

 

Aujourd'hui, nous préférons parler de « gratuité », plutôt que d’utilité de Dieu... Gratuit vient de « grâce »... La grâce ne se quantifie pas, la grâce est de l'ordre de la « beauté », du « plus » que le nécessaire ...Plus que le nécessaire, parce que l'on peut découvrir alors l'au-delà de la contingence éphémère, l'au delà du non-être ...

Dieu ne répond pas aux besoins contingents … !

 

Illustrations de Igor Morski

Commenter cet article

En savoir plus 15/08/2013 16:41

Merci!

orféee45 14/12/2012 12:14

J'aime beaucoup ce type de questionnement, qui sous couvert d'une direction à prendre ouvre en fait sur la multitude de chemins pris et à prendre encore pour arriver à cette formulation. Pour moi,
la Grâce est Dieu, ce qui permet la réalisation de beaucoup de choses, notamment l'incarnation de Jésus en Marie. La Liberté (autre mot pour dire Dieu) dont nous sommes bénéficiaires est de nature
à nous faire réfléchir comme nous le voulons. Les réponses que nous apportons sont un peu de ce que nous exprimons de la nécessité de Dieu, un chant de louange en quelque sorte. Bon temps de
l'Avent.

orfeee45 20/08/2013 10:10

Tout semble effectivement utile; L'expression d'une inutilité de Dieu l'est bien sûr également. Bonne journée

Perceval 14/12/2012 17:02



Oui, la louange exprime de ce que Dieu nous est nécessaire, même inutile ...!



oriongps 13/12/2012 13:05

C'est un questionnement que le dominicain et théologien Claude Geffre a bien exposé dans son article "Utilité ou inutilité de Dieu ?"
http://www.questionsenpartage.com/utilit%C3%A9-ou-inutilit%C3%A9-de-dieu

Il semble que la phrase de Bonhoeffer était l'expression de son propre vécu, plus qu'une critique à la moderne laïcité, car il ressentait dnas sa propre peau l'absence totale de Dieu face à ses
boucheurs ... mais il faisait résistance en croyant malgré tout en lui :

"Le Dieu qui est avec nous est celui qui nous abandonne (Mc 15, 34) ! Le Dieu qui nous laisse vivre dans le monde, sans l’hypothèse de travail Dieu, est celui devant qui nous nous tenons
constamment. Devant Dieu et avec Dieu, nous vivons sans Dieu. Dieu se laisse déloger du monde et clouer sur la croix. Dieu est impuissant et faible dans le monde, et ainsi seulement il est avec
nous et nous aide" (Bonhoeffer)>

Pas question du Dieu du pentateuque exprimant sa toute puissante présence au monde. Cela n'est que de l'histoire.

Un extrait du le livre de Jacques Lison "DIEU intervient-il vraiment?" :
« Ce projet, Dieu ne l’impose pas. Il s’efface plutôt au point de paraître absent, et même impuissant, quand triomphe la volonté des tyrans. Dieu cache sa face, il ne fait pas de miracles – au sens
d’une intervention directe dans les lois de la nature -, il ne se comporte pas comme on l’attendrait d’un dieu. Il est néanmoins mystérieusement présent à ceux et celles qui mettent leur confiance
en sa providence au point de l’aider en devenant eux-mêmes providence. Il les saisit dans le mouvement de sa vie trinitaire pour que, par eux, son règne vienne. »

Perceval 14/12/2012 11:01



C'est en effet le texte de Cl Geffré, ( que je suis, en particulier, sur ce qu'il écrit de l'interreligieux ) qui m'a fait réagir ... Merci de votre apport et de cet extrait de J Lison


L'humain, est le seul vecteur d'intervention de Dieu.. Cela me semble raisonnablement acceptable, et en accord avec les Evangiles...



nanipeinture 11/12/2012 18:39

Tres interesant. Votre presentation, vos articles. Vous allez droit au bout. Je reviendrai. Merci ana

Perceval 12/12/2012 09:33



Merci à vous pour votre passage et votre message.