Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dennis Gira: Le dialogue ... Indispensable ...!

Publié le par Perceval

Je lis, actuellement, un petit livre ( parce que simple et plaisant à lire ) sur le dialogue interreligieux. Sans parti pris théologique, il me semble que les conseils donnés sont à ce point fondamentaux, qu'ils régissent en fait les conditions nécessaires à tout dialogue ( politique, professionnel ou conjugal...). Dennis-Gira-Le-dialogue-Couv.jpgDennis Gira sait partir d’exemples très concrets pour nous faire entrer dans les joies et les écueils du dialogue.

Dennis GIRA Le dialogue à la portée de tous…(ou presque) Bayard Editions 2012, 18€

Dennis Gira est bien connu pour sa connaissance du bouddhisme dont il est devenu un spécialiste reconnu. Il a aussi une grande expérience du dialogue inter religieux et interculturel, vivant lui-même de plusieurs cultures ( il est américain ), parlant plusieurs langues ( dont le japonais ) et connaissant plusieurs religions… Né à Chicago, il a vécu pendant plusieurs années au Japon, où il a notamment étudié les écoles bouddhistes de la "Terre pure", avant de s'installer en France - dont il a acquis la nationalité - et d'enseigner sur le bouddhisme à l'Institut Catholique de Paris.

 

Dennis Gira relève Cinq « règles d’or » pour le dialogue :

  1. Ne pas chercher chez les autres ce qui est important pour nous :

Par exemple : -Ne cherchez pas la table dans la maison japonaise ! « La tentation est en effet très grande, de filtrer tout ce que les autres disent à travers le tamis de notre propre manière de percevoir le monde. » ...Le pape de 350 millions de bouddhistes dans le monde … n'existe pas … et ce n'est pas le dalaï-lama … ! Ne cherchez pas Dieu dans le bouddhisme ! « il est essentiel de ne pas chercher l’équivalent de l’idée de Dieu dans le bouddhisme, car le faire nous mettrait dans l’impossibilité de découvrir le sens réel des notions fondamentales de cette tradition... ». Les Tsunamis et le problème du mal :

  1. Reconnaître les limites des mots

  2. Avoir un « principe organisateur »

    Cette règle me semble très importante, puisqu'elle aide à ne pas tomber dans ce «  fameux » syncrétisme, et qu'il évite également de ne pas s'enfermer dans un « principe identitaire » … par contre ce principe organisateur permet – grâce au dialogue – de progresser dans son itinéraire spirituel.

  3. Juger la tradition de l’autre par ses « sommets » et non par ses « sous-produits »

  4. Deux choses peuvent être radicalement différentes sans être diamétralement opposées

 

-Dialogue--.1.jpg suite de la table des matières :

III. Cinq « ennemis » du dialogue
1. Le silence
2. La peur
3. Le savoir
4. L’orgueil
5. Le mépris

IV. Cinq « amis » du dialogue

1. Le respect
2. L’amitié
3. L’humilité
4. La patience
5. L’écoute

 

« Le dialogue est l’une des conditions de la paix dans le monde » telle est la conviction de l’auteur, conviction à laquelle il a consacré une grande partie de sa vie. Mais au-delà de ce fruit du dialogue « toute personne est appelée à dialoguer tout simplement pour être à la hauteur de sa vocation humaine » 

Commenter cet article

Gilbert 25/09/2012 14:10

le dialogue est un espace de liberté ou se construit l'avenir. Merci de nous faire découvrir Dennis Gira. Je retiendrai de cet article en particulier, l'idée du « principe organisateur » c'est je
pense la condition même de notre vie intérieure.

Perceval 25/09/2012 15:48



Ah oui, le "principe organisateur" ... je vais d'ailleurs en reparler, parce que c'est à mon avis très important ...


Merci de votre visite.