Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De l'épée au savoir, avec Ignace de Loyola ( 1491-1556) -2-

Publié le par Perceval

La quête d'Ignace de Loyola commence par une expérience de conversion, au double sens du terme. Ignace-de-loyola-0.jpgD'une part une découverte nouvelle de Dieu et d'autre part un changement dans sa manière d'appréhender l'existence. Bref, un changement de direction au cours de sa marche. 
Dans sa poitrine bat un nouveau cœur: non plus celui d'un soldat, mais celui d'un moine-chevalier. Avant de quitter sa chambre de malade, il fait le vœu d'être l'esclave, le champion, le chevalier errant de Marie. Elle est la Dame de son cœur: en bon chevalier, il se rend au sanctuaire de la Vierge à Montserrat, où il dépose ses armes devant sa statue et veille toute la nuit.


Sa référence reste la chevalerie, et celui qu'il sert est - le Christ ...Ignace-de-loyola-Montserra.jpg Il décide de ne pas manger d'autre nourriture, de ne pas porter d'autres vêtements que ceux de son Roi, et de supporter les mêmes épreuves et les mêmes veilles. Abandonnant son panache et son armure, son épée et son bouclier, il revêt une cape de mendiant. Il se retire dans la montagne à Manresa, où il vit quelque temps dans une grotte obscure. Là il se livre à toutes les pénitences et à toutes les mortifications pratiquées par les premiers anachorètes dont il veut imiter la sainteté. Un jour on le trouve gisant à l'entrée de la grotte, à moitié mort.

Si l'habit du pèlerin a remplacé celui de l'hidalgo, les conflits sous-jacents sont loin d'être réglés. .. Les Exercices spirituels, mis au point à ce moment-là, en portent la marque : le narcissisme du soldat entièrement donné au service de son roi fait place au narcissisme du saint, enrôlé sous l'étendard du roi céleste. A l'époque, le monde était au pèlerinage et plus particulièrement vers Jérusalem. Pour inaugurer cette vie nouvelle, Ignace se fait pèlerin.

Grotte-d-Ignace-de-Loyola--Manresa.jpg

Grotte d'Ignace de Loyola, à Manresa

Après le pèlerinage en Terre Sainte, émaillé de quelques éclats passionnés dus à son caractère... Ignace désapprend enfin ses rêves. Avec la certitude que Dieu est présent et travaille ce monde, il va chercher ses traces vivantes au cœur des hommes de son temps

Il sera désormais habité par la question " Quid agendum " Que faire ? 

Il décide, pour mieux conduire les âmes et accomplir sa nouvelle mission, de reprendre et de poursuivre ses études. En effet, partager l'audace de son temps, c'est prendre l'outil de son époque ( non plus l'épée... ) mais le savoir. Il sait que le Seigneur Dieu lui donne rendez-vous là où s'instruisent les hommes qui préparent le monde de demain. Ignace passe du Moyen-Age à son temps, et sa manière de faire ce passage donne naissance à une spiritualité, une manière d'aller à Dieu et d'être du monde, et à une pédagogie.

Ignace de loyola 10

Pour Ignace de Loyola, rien ne se vit hors du monde. Le monde est le lieu où l'homme puise ses richesses, où l'homme est appelé à poursuivre l'œuvre de création. Ignace à une vision du monde qui le lui fait aimer. 

Commenter cet article

En savoir plus 15/08/2013 16:41

Merci!

brackman 15/12/2012 15:50

Magnifique texte de rappel de la mission évolutive d'Ignace de Loyola ; tous, nous devrions , comme lui, faire l'autre chemin qui nous attend dans la vie.
Encore merci à toi mon Fr en Xt.

Perceval 15/12/2012 17:57



Oui... Quel exemple ...!