Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De Dieu ou du Mal, qu’existe-il ?

Publié le par Perceval

Nous connaissons, l’argument ‘mineur’ pour affirmer l’inexistence de Dieuobscurité

  • si Dieu existe, il est tout puissant et bon ;
  • si Dieu est tout puissant, il a le pouvoir de supprimer le mal ;
  • s'il est bon, il doit vouloir détruire le mal ;
  • or, le mal existe ;
  • donc Dieu n'existe pas.

Ce raisonnement, s’il ne dit rien de Dieu, exprimerait la réalité du mal…

 

Le paradoxe est, qu’en réalité - c’est le mal qui n’existe pas ( en Soi …) … Le mal subi ( homme victime ) est du niveau de la « souffrance », le mal commis ( homme coupable ) est du niveau de la «  faute ».

Nepal4

Par son absurdité même, le mal ne se dépasse que par ‘cela’, qui le précède, qui est avant que le mal ne soit ressenti … Pour me faire comprendre : C’est un peu comme l’obscurité ( le mal) qui n’existe que par la réalité de ce que révèlera, ensuite, la lumière ( alors que l’obscurité n’existe plus ..) …

Il en est de même de la réalité - de ce qui est ‘ par Amour’ ;   et - de la souffrance qui n’est que par ‘ manque d’Amour ‘…

 

Apprends à voir où tout est obscur et à entendre où tout est silencieux. Tu verras la lumière dans l’obscurité et l’harmonie dans le silence … " Tchouang-tseu

 

Tao 6Lune féminin Eclipse1

L’esprit de l’Obscurité est immémorial, éternel.
C’est le principe féminin des origines.
Les racines du ciel et de la terre s’élancent de sa porte mystérieuse.
Toujours renouvelé, il se répand dans l’univers.
Indéfiniment.
Il ne s’épuise jamais.

Catherine.

Commenter cet article

Sophianne 09/05/2011 03:23


J'apprécierais votre réponse, car je suis dans cette ligne de pensée en réalisant que nous vivons par cette énergie qui permet à chacun et chaque chose d'exister, d'ÊTRE, si ce n'était ce nom :
DIEU
Attribuer un nom c'est distinguer une unité faisant partie d'un ensemble. Or "Dieu" est immuable, pourquoi lui donner un nom ? ne serai-ce que "Dieu" c'est déjà lui attribuer une unité parmi
d'AUTRES, un maillon de la chaîne, or il EST la chaîne.
Prier c'est demander, mais demander à qui ? mon comportement tendant à améliorer ma vie est en soit une prière plus constructive, plus sincère et surtout correctement ciblée.
On détruit notre santé, notre environnement, la terre sur laquelle on vit et paradoxalement on va s'enfermer dans une église, richement décorée, pour prier et DEMANDER en quelque sorte que Dieu
fasse un effort pour réparer ce que nous détruisons; ça nous console et en sortant de l'église on allume vite une cigarette, puis on va prendre un apéritif (ou deux) chez des voisins, ensuite on
passera l'après midi à répandre CONSCIENCEUSEMENT du pesticide et de l'insecticide ( dont je tairais la marque ici ) dans tout notre pauvre jardin qui s'en passerai bien!
Si j'étais Dieu, il y a longtemps que je me serais servit de mes pouvoirs pour changer tout ça. C'est bien la preuve qu'agir est la meilleur prière qu'on puisse "lui" adresser.
Amitié Sophianne


Perceval 09/05/2011 17:47



Maître Eckhart ecrit "Dieu n'existe pas, il est "... Il est avant l'existence, en deçà et au-delà, et en nous ...! Ce qui nous donne beaucoup d'espérance ..:-)


Prier, c'est se mettre en état de relation au divin... Les techniques; depuis l'assise zazen, jusqu'au simple dialogue, nous conduit vers notre profondeur. Pour ma part, la Prière me semble
essentielle, la plus belle ce serait l'action de grâce ... ( c'est là, la richesse de la tradition catholique ...)


Bien sûr, vous avez raison, le comportement est une manière de vivre sa prière et de la rendre efficace..!



Sophianne 08/05/2011 17:00


Pour bien commencer ce débat il faudrait répondre à cette question :DIEU c'est qui ou quoi ? quelle description peu-ton en donner. Après quoi il sera possible de poser vos questions et peut-être
d'y répondre en fontion de la description qu'on en donnera. Je ne blasphème pas, j'essais seulement de rendre plus logique le débat. Suis-je claire ?
Je ne suis pas athée mais j'ai une logique qui m'oblige à me positionner face à certaines questions. En toute amitié,
Sophianne


Perceval 08/05/2011 18:08



Dieu n'a pas de nom..! Il est " Je suis " ... Ensuite, on peut parler par analogie... Le Père, La Lumière ... Enfin: je dis: il est le Dieu de Jésus... ou mieux:  Jésus est Homme et Dieu ...
Dieu est pleinement Homme ..!


Je ne peux pas définir entèrement un Etre, une personne... Il y aura toujours une part de lui-même qui me sera inconnu... jusqu'à la pleine Lumière ..


Que pensez-vous que l'on puisse dire sur " Dieu " ...?