Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Café philo de Limoges - Un sens à la mort ?

Publié le par Perceval

Limoges : au café LE TRIANON (face au lycée Gay Lussac),je continue à participer au Café-Philo :

Débats philosophiques animés en alternance par Chantal Richard,Gérard Ducourtieux, Gilles Geirnaert et Mickaël Dubost. ( Grand Merci à eux .. ! )

Thème du N°4 - Lundi 12 novembre 2012 à 19h : "La mort rend-elle la vie absurde ?"Vanite-pietr-claez-1630.jpg

 

- Personnellement, je pense que l'humain a cette particularité d'exprimer qu'il a conscience de sa mort, de sa finitude ( Et peu m'importe, ici, ce qu'il en est des animaux... ) ; et je ne parle pas, ce qui est aussi dramatique ( sinon plus …) pour l’humain que je suis de la mort de mes proches... Je parle bien de ma propre mort.

NB/ J'ai entendu, l'idée exprimée ( depuis longtemps) que je ne puis être conscient de ma mort, puisque je ne la vivrai pas – Tant que je vis, je ne suis pas mort ; et quand je suis mort je ne suis plus conscient … Désolé ! Cela ne me satisfait pas... Peut-être cet argument conviendrait-il aux animaux .. ?

vanites-aux-portraits-bailly.jpg

J'ai la grande prétention, d'être conscient de ma finitude... Et c'est – du haut de cette conscience ..- que j'interroge la philosophie … !

Cette conscience s'accompagne d'une liberté existentielle : celle de choisir de me donner ma propre mort... C'est essentiel dans ma réflexion.

 

Un autre point – au cours de cette réflexion – me paraît essentiel …. et qui pourtant semble gêner les « vrais » philosophes :

- La conscience de la souffrance. Elle est même l’expérience primordiale du Bouddha et de la doctrine du Bouddhisme.job.jpg

Sur ce sujet : la réponse du philosophe ( et cela m'a beaucoup intéressé ) serait d'argumenter en la défaveur d'une tel postulat... En effet la philosophie, école de sagesse, considère la souffrance comme une aliénation de l'esprit. Souffrir , c'est ne plus être libre. Réagir à la souffrance, n'est pas une « action » d'un humain libre, mais une « réaction » d'un être aliéné. La philosophie prend le pré-supposé d'un humain sain.

 

Ce débat me semble primordial, parce qu'à mon avis, la question du « sens de la vie », peut difficilement s’abstraire de la conscience que l'on a de soi, de sa mort, et de la difficulté ( ou non ) à vivre... ?

Autrement dit : la philosophie peut-elle m'aider à vivre ; donc à trouver un sens à ma vie ? ( je dis bien à « ma vie », et non pas à « la vie » …) ?

 

La question : "La mort rend-elle la vie absurde ?" : attend un Oui, ou un Non. Un vrai « philosophe » devrait répondre « Non » … Comme si, l'envie de dire « Oui » signifierait un désir ou un manque d'une solution "irrationnelle". Trouver la vie absurde, ce serait succomber à l'émotion... ?

 Socrate-sagesse-comme-equanimite.jpeg

Thèmes du café-Philo : …. ( On va se régaler … ! )

N°1 - Lundi 24 septembre 2012 à 19h : "La télé, un danger pour la démocratie ?"

N°2 - Lundi 8 octobre 2012 à 19h : "En quoi l'oeuvre d'art est-elle un objet différent ?"

N°3 - Lundi 29 octobre 2012 à 19h : "Homosexualité et parentalié."

N°4 - Lundi 12 novembre 2012 à 19h : "La mort rend-elle la vie absurde ?"

N°5 - Lundi  26 novembre 2012 à 19h : "Le virtuel est-il réel ?" 

N°6 - Lundi 10 décembre 2012 à 19h : "Vouloir séduire est-il moral ?"

N°7 - Lundi 14 janvier 2013 à 19h : "Choisir est-ce renoncer ?" 

N°8 - Lundi 28 Janvier 2013 à 19h : "A quoi sert l'école ?"

N°9 - Lundi 11 février 2013 à 19h : "Comment penser la monnaie ?"

N°10 - Lundi 25 février 2013 à 19h : "En quoi une dette nous oblige-t-elle ?"

N°11 - Lundi 11 mars 2013 à 19h : "Comment distinguer ce qui est normal de ce qui ne l'est pas ?"

N°12 - Lundi 25 mars 2013 à 19h : "Façon Marc Sautet : sujet libre choisi le soir même par les participants."

N°13 - Lundi 8 avril 2013 à 19h : "Je bande donc je suis. Le désir dans la condition humaine."

N°14 - Lundi 29 avril 2013 à 19h : "Faut-il faire confiance à la science ?"

N°15 - Lundi 13 mai 2013 à 19h : "Que gagne-t-on à travailler ?"

N°16 - Lundi 27 mai 2013 à 19h : "Que m'apporte autrui ?"

Commenter cet article

signs of pregnancy 22/07/2014 11:32

Death is a reality and we all have to accept it. Intelligent people are not at all worried about it. If we are so much concerned about it, we will miss all the entertainments in life. Then our life becomes worse than death.

Lire plus 15/08/2013 16:47

Merci!

Gilbert 20/11/2012 18:15

"La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l’agneau. " Apocalypse 21 : 14

Dans le livre des actes de Luc, il n’y a que Matthias qui est associé aux onze.

"La religion de l’Homme Dieu Jésus. " Raison de plus pour apprendre ce qu’enseigne le livre de Moïse, les prophètes, et les psaumes.

Gilbert 20/11/2012 12:41

Paul est un personnage controversé. Il serait intéressant de savoir, si les écrits de Paul font toujours autorité en matière d’enseignement religieux. La Parole de Jésus Christ n’est-elle pas
Rédemptrice est donc salutaire ? Quand est-il de celle de Paul ? Une pâle copie de celle de Jésus Christ ou égal à celle de Dieu ?

Perceval 20/11/2012 17:16



Paul apôtre de Jésus. Nous ne sommes pas la religion d'un livre... mais la religion d'un Homme-Dieu-Jésus ...



Gilbert 19/11/2012 21:20

Genèse 11. 9

Perceval 20/11/2012 09:25



Babel, peut être comprise comme une aventure humaine et collective, pour rivaliser avec Dieu... Je parle de cette aventure personnelle à laquelle nous invite Jésus ( au mieux: deux ou trois réuis
en son nom ), invitation à intérioriser Dieu : "ce n'est plus moi qui
vis, mais le Christ qui vit en moi" Paul, dans Galates chap 2