Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Attention : dérives sectaires… !

Publié le par Perceval

Aujourd’hui, notre raison dualiste, nous entraine parfois vers des excès de tout sens… Ainsi, la mésaventure (voir 1) qui touche l’association « Terre du Ciel », association qui organise des stages très divers, reliés à la spiritualité chrétienne ou orientale …

J’y ai moi-même suivi deux stages, et je n’ai rien vécu qui puisse faire penser qu'il s'agit d'une secte…

 

J’ai également vécu plusieurs retraites dans des Foyers de charité ; quelques séjours au «  Verbe de Vie », et là mes soupçons seraient plus réels, sans toutefois que j’aille me plaindre de quoi que ce soit… Cependant, je tiens à revenir sur cette approche qui fait qu’aujourd’hui, nous sommes confrontés régulièrement à des doutes sur la manipulation mentale de tel ou tel groupe… secte2Cette suspicion n’exclut aucune église, qu’elle soit chrétienne ou orientale … ! Alors, parlons-en … !

 

Ci-dessous, je reprends souvent les mots de Pascal Michelena ( Les marchands d'âmes: Enquête au coeur des Béatitudes: ... ) parce que je les reprends à mon compte …

 

Je pense que la plupart d’entre nous avons été séduits dans le renouveau charismatique, par:  "la beauté de la liturgie, la chaleur de la fraternité, la force du témoignage, la ferveur émotionnelle, la séduction de la spiritualité ouvertement mystique. Il y a un désir de sacralisation par la beauté : la liturgie n’est pas un spectacle mais un effort particulier est fait pour « esthétiser la prière » et cela touche particulièrement les personnes habituées à la « tiédeur » de la vie paroissiale classique. "Verbe de vie 2

L’accueil chaleureux, le témoignage sont des éléments incontournables et légitimes… peut-on le reprocher ? Sauf, s’il s’agit d’une stratégie délibérée, avec un vocabulaire formaté : «  Dieu t’aime.. Tu Le cherches, Jésus sauve, tu peux être guéri. On peut même découvrir à cette occasion quelque blessure….

De plus, à l’occasion de temps particulier, le ‘ grand rassemblement ‘ peut permettre au novice de profiter d’une ‘ expérience ‘ spirituelle et pseudo-mystique… qu’il ne peut revivre que là .. ! la communauté devient nécessaire, il n’est de voie possible que radicale. En dehors de l’Eglise( ou de la communauté ) , point de salut !

 

 

Dans ce cas, l’Eglise ( la communauté ) se bat contre l’esprit du monde, le diable et nos passions …. Le monde extérieur est le lieu de décadence. Un chrétien qui y est seul est un chrétien perdu… Il faut s’unir en communauté, lieu unique où s’exerce l’Amour de Dieu.

 

A ce propos,  également sur : « l’injonction à aimer », les problèmes de l’homme étant obligatoirement liés à un manque d’amour…  Je ne sais pas aimer ; et si ça ne marche pas, c’est de ma faute, je n’en fait pas assez ! Si je souffre, c’est positif : le mal est dans mon cœur, il ne peut pas y avoir d’erreur dans le contenu professé! L’orgueil et la culpabilité, dont nous ne sommes hélas pas exempts, risquent sérieusement de brouiller les pistes… Nous courrons le risque de ne pas être ‘digne ‘ ; et finalement .. de déserter une spiritualité, qui s’est désincarnée, radicalisée en exigeant une adhésion absolue et incontestable …

 

 

(1) Publié dans " la Vie ":

Des accusations que rejettent de nombreuses personnalités. Comme Joshin Luce Bachoux, nonne boudhiste, qui tient une chronique dans Les Essentiels de La Vie et anime La Demeure sans limites, à la fois un temple zen et un lieu de retraite à Saint-Agrève, en Ardèche : « Je connais Terre du ciel depuis au moins une quinzaine d'année, confie-t-elle à La Vie, et je n'ai jamais eu l'ombre d'un soupçon sur des malversations possibles. Je trouve au contraire qu'en France il y a une méfiance un peu exagérée vis-à-vis de tout ce qui touche au développement personnel et à la spiritualité. Il est logique que les pouvoirs publics soient attentifs à des dérives sectaires, mais de là à entretenir une suspicion systématique... ».

Jean-Marie Pelt, naturaliste et fondateur de l'Institut européen d'écologie à Metz, et qui doit animer à la Pentecôte 2010 les Journées mondiales de la spiritualité, à Chardenoux, avoue, lui, « tomber des nues » : « J'y suis allé plusieurs fois et je n'ai rencontré que des gens très bien, témoigne-t-il à La Vie. Les fondateurs de ce lieu sont très ouverts sur toutes les religions et l'écologie. Je ne vois vraiment pas ce qu'on peut leur reprocher. » Christian Delorme, l'ancien curé des Minguettes, prêtre du diocèse de Lyon, ne cache pas non plus son indignation dans un message envoyé sur le site de Terre du ciel : « Je ne sais pas qui a pu commanditer une telle opération militaire contre vous et sur quelles bases, écrit-il. (...) Votre souci de faire se croiser des personnes appartenant à des traditions spirituelles différentes contribue à faire grandir la tolérance et le respect dans notre société. »

Commenter cet article