Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La maçonnerie, l'Eglise... en mal de mixité.

Publié le par Perceval

Le Grand Orient, première obédience maçonnique française a voté à 56% contre l'initiation des femmes dans ses loges...
Il y a des loges masculines ( sans les femmes)  et féminines ( sans hommes ), et un ordre mixte: Le Droit Humain.

Chez les catholiques, les arguments qui s'opposent à l'ordination des femmes ne sont pas vraiment clairs: ils sont " traditionnels ", et se rapportent aux premiers temps de l'Eglise chrétienne... De même, si ce refus de mixité du G:. O:.  tient à la façon d'appliquer les Constitutions d'Anderson, fondatrices de la maçonnerie, qui récusent l'ouverture des loges aux femmes... Alors, décidément l'Homme a du mal à se déterminer " libre "...!

La raison qui sépare, dans le sport, les hommes des femmes, ne fait pas difficulté... et ne gène personne.

Deux constatations m'interrogent:
- l'une concerne la spiritualité. Nous avons tous remarqués que parmi ceux qui se disent:  maîtres, 'pères', guides ...etc.  90%, d'entre eux, sont des hommes. 
A  cette question, Arnaud Desjardin, répond que c'est parce que: 90% de ceux qui sont proches de l'éveil sont des femmes ...

- Une autre concerne la maçonnerie. Et c'est cette raison, franchement avouée par Jiri Pragman, maçon et responsable du blog maçonnique
(www.hiram.be) :

 « Pas question, ce sera la pagaille, explique en rigolant un délégué de l'Ouest, nous invitons parfois des soeurs d'autres obédiences. Une fois, j'ai vu arriver en loge quelqu'un de la Grande Loge féminine, qui avait la plastique de Monica Bellucci, la moitié des frangins n'arrivait pas à se concentrer pendant les travaux et ils voulaient tous se mettre à côté d'elle au moment des agapes* et lui demander son numéro de téléphone. »

* Agapes : repas pris par les frères après les travaux en loge.

Le voile, la burka sont donc toujours de mise ...! Décidément, l'homme ( avec un petit 'h' ), même s'il est de bonnes moeurs, n'est ni libre, ni raisonnable ...!

Commenter cet article