Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regrets musicaux

Publié le par Perceval

La fameuse septième corde, dont Sainte-Colombe a doté sa viole « d'une possibilité plus grave et afin de lui procurer un tour plus mélancolique », résonne comme un chant profond sur la misère d’exister, seul, en communion avec sa création. «  Ce sont tous les plaisirs du monde qui se retirent en nous disant adieu. »
Comme le dit Sainte-Colombe à Marin Marais, alors qu'ils écoutent deux actrices:
 "La musique aussi est une langue humaine" ...


« Quand je tire mon archet, c'est un petit morceau de mon coeur vivant que je déchire. Ce que je fais, ce n'est que la discipline d'une vie où aucun jour n'est férié. J'accomplis mon destin. »
 « Tous les matins du monde sont sans retour. »




Commenter cet article