Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dire ‘Dieu’ ou se taire ?

Publié le par Perceval

Dialoguer avec le bouddhisme me fait re-découvrir le caractère paradoxal de la connaissance de ‘Dieu’. Pour le bouddhisme qualifier le divin de ‘personne’ est incompréhensible, puisque la personne offre espace et vie à l’illusion, et le divin ne pourrait qu’être sorti du samsara… Dennis Girra, tente d’expliquer ce paradoxe en précisant : « Dieu est une personne, non un individu, une relation plutôt qu'une substance, ‘  Il est ‘, il existe sans formes (en ce sens, vide) … » On revient à Maitre Eckhart » Dieu est néant … »!

Du côté de l'Evangile, nous sommes encore dans un discours au caractère paradoxal, non discursif, à des invitations comme celles de devenir un petit enfant, de tendre l'autre joue, de pardonner 77 fois 7 fois, de renaître ( Nicodème ). Et nous pourrions voir comme des koans des phrases comme: ‘'En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père et que vous êtes en moi et moi en vous ‘'(Jn,14 : 40). 

Prenons-les plutôt comme des koans, à première vue incompréhensibles, irrationnels sans être fous, des paroles que l'on porte en son coeur sans d'abord les comprendre, mais dont on croit qu'elles nous ouvriront peu à peu le coeur.

 

Les bouddhistes zen pensent qu'il faut renoncer aux paroles et estiment que plus on comprend et moins l'on parle.

Ma culture, au contraire s’est forgé autour de la Parole, de livres… L'humain est un être parlant. "Peut-être faudrait-il plutôt souhaiter que, du choc des paradoxes, jaillisse, dans le silence d'un instant, une lumière, une parole, qui, comme celle de l'amant, du poète, du psychanalyste, du Maître, est tellement vraie que jamais plus elle ne saurait nous quitter. "
Une partie du texte est inspirée du philosophe Pierre Pelletier

Commenter cet article

mehdi assem 01/03/2014 10:39

Mars 2014 Aux êtres humains surtout les francs maçons de convertir a l'islam et d'appliquer le coran a 100% pour éviter leurs exterminations par ces punitions d'ALLAH les catastrophes naturelles les maladies les virus surtout H1N1 arrêt cardiaque tumeur les météorites tempête solaire les astéroïdes les guerres les révoltes le terrorisme les accidents de la route de train crash d'avion naufrage monoxyde de carbone l'explosion de gaz si la fin du monde pour éviter la peur le jour J et l'enfer l'application de l'islam ordre d'ALLAH pour les êtres humains

Perceval 06/04/2009 17:00

Et pourtant, nous savons tous, le pouvoir apaisant ou destructeur d’une parole.
Mais, bien sûr, au-delà des mots, c’est avant tout « La Présence » de l’être, qui communique vraiment.

LUEUR 06/04/2009 14:03

Un proverbe chinois, très ancien dit aussi que celui qui sait se tait... seul celui qui ignore parle.

Lueur -_