Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La violence dans l'Education

Publié le par Perceval

 

Après avoir regardé, sur arte, "la journée de la jupe" (sortie cinéma dans q.q. jours ...)
Un professeur me dit:
" Voilà un film qui remet les pendules à l'heure, il
montre que la langue articulée est non seulement  "castratrice mais de plus féminine d'où la haine d'une certaine langue, celle porteuse de la différence et du savoir" (Lacadée). Il faut faire violence aux élèves pour qu'ils consentent à apprendre. Qu'est-ce qu'on peut faire... face à ces gosses aussi violents verbalement, qui font un lien particuler entre le corps et la langue (toutes les insultes envers les filles, les viols organisés en "tournantes")...
"Ne pas renoncer, bien sûr, mais comment épauler les profs qui se coltinent à cette dure réalité, pour ensemble éduquer au respect véritable de l'autre, un autre qui n'est qu'un simple humain, fort et faible, pas un superman footballeur ou rappeur... richissime, ayant trouvé sa place enviée dans la société, sans avoir rien fichu comme travail scolaire mais certainement beaucoup souffert (voir pennac et les souffrances des cancres)...?"

Effectivement; j'ai vu vendredi soir, ce film: .... Début difficile: je n'aime pas voir ces comportements d'élèves.... Je sais que cela existe; je sais que c'est potentiel dans un groupe très hétérogène...

Est-il , seulement  possible de donner un quelconque conseil dans cette situation...? Comment ne pas renoncer ...? Je sais de moins en moins..!

Une question:  il y aurait peut-être, dans la 'solution', - de la violence à mobiliser pour faire face.
Mais alors... Sous quelle forme? Comment faire pour qu'elle ne se retourne pas contre soi..?
Cette conséquence n'est elle pas inhérente à l'utilisation de toute violence..?
Peut-on être violent avec un ' coeur pur ' ...?
Peut-on se dissocier de cette violence, au point de n'en pas faire corps ( les jeunes, eux, ne dissocient pas, ) et se présenter l'esprit en paix et le corps en guerre .... !!!

Douloureux....

Commenter cet article