Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur les traces du trésor des Templiers, en Limousin. -3/.-

Publié le par Perceval

La chute de l'Ordre des Templiers
 
Après les arrestations des Templiers et la condamnation de l'ordre du Temple par le pape
Après la perte définitive de la Terre sainte consécutive au siège de Saint-Jean-d'Acre de 1291, l'ordre est victime de la lutte entre la papauté et le roi de France, Philippe le Bel.
Le 13 Octobre 1307, la plupart des templiers présents dans les commanderie du Royaume de France, sont arrêtés...
La première commission pontificale se tint le 12 novembre 1309 à Paris. Elle a pour but de juger l'ordre du Temple en tant que personne morale et non les personnes physiques. 
 
L'Ordre est dissout par le pape Clément V le 13 mars 1312 à la suite d'un procès en hérésie.
Une bulle détermine le sort des hommes. Ceux ayant avoué ou ayant été déclarés innocents se voient attribuer une rente et peuvent vivre dans une maison de l'ordre alors que tous ceux ayant nié ou s'étant rétractés, subissent un châtiment sévère (la peine de mort).
 
* À la suite d'un procès peu équitable, Jacques de Molay et Geoffroy de Charnay - relaps - sont exécutés – sur ordre du roi, en mars 1314 sur un bûcher...
Les biens templiers, en particulier les commanderies, sont reversés par la bulle papale Ad Providam en majeure partie à l'ordre de l'Hôpital. Bon nombre d'entre les frères sont retournés à la vie civile ou ont été accueillis par d’autres ordres religieux.
 
Lorsque, le 28 mai 1291, les croisés perdirent Acre à l'issue d'un siège sanglant ; Les ordres religieux tels que les Templiers ainsi que les Hospitaliers n'échappèrent pas à l'exode. La maîtrise de l'ordre fut déplacée à Chypre. Or, une fois expulsé de Terre sainte, avec la quasi-impossibilité de la reconquérir, la question de l'utilité de l'ordre du Temple se pose car il avait été créé à l'origine pour défendre les pèlerins allant à Jérusalem sur le tombeau du Christ. Ayant perdu la Terre sainte et donc la raison même de leur existence, une partie de l'ordre - dit-on - se pervertit.
Commanderie de Coulommiers
Seine et Marne ( Meaux)

 

 

Il ne restait rien aux Templiers, sinon leurs commanderies d'Occident dont le revenu leur avait permis de financer la guerre contre les musulmans. Qu'allaient-ils faire de ces commanderies et des forces militaires dont ils disposaient encore ? On jalousait les richesses qu'ils avaient acquises. Ils avaient été habiles à susciter les donations. Ils ne relavaient que de l'autorité du pape : ce privilège portait ombrage au roi de France et aux évêques.
 
Au terme d'un procès inique, l'opinion les crut coupables. Dans certaines familles, les noms des commandeurs ou précepteurs du Temple dont on tirait orgueil jusque là, furent effacés des arbres généalogiques...
London - Temple Church - south effigies
 


On dit que les gardes de Guillaume de Nogaret, chargés de faire l'inventaire des biens, n'auraient pas trouvé un écu dans la Tour du Temple ( Paris). On imagine alors que les Templiers, avertis de l'arrestation, auraient pris soin de cacher leur ''trésor''.

Dès lors, toutes les spéculations sur la nature et sur l'origine du trésor ont été émises : Saint Graal ramené de Jérusalem pour certains, ou même trésor de Salomon pour d'autres. Ce trésor serait enfoui quelque part en France, voire au Portugal ou même en Amérique... Quant aux biens immobiliers, le pape les a légués finalement aux Hospitaliers...
Mais... Où donc est le fameux trésor des Templiers...? En Limousin...!
A suivre ...

Un mot pour introduire ce très beau documentaire sur la reconstitution en 3D d'une commanderie templière, elle est basée sur les découvertes effectuées lors du sondage archéologique de Payns (Aube) en 1998.

* Nous sommes alors sous le règne de Philippe-Auguste et dans le contexte de la troisième croisade. La vidéo nous présente une commanderie des templiers en Champagne: la commanderie de Payns, du nom d’un des chevaliers qui créa l’ordre des Pauvres Chevaliers du Christ en 1119, ordre qui sera rebaptisé, quelques temps après, l’ordre du temple.


Fondée en 1127 et occupant un vaste site de 2,5 hectares, la commanderie de Payns, est une des douze infrastructures de ce type que l’on dénombrera en Champagne à la fin du XIIe siècle.

Commenter cet article